Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Dragon Ball, Dr Slump, Toriyama, BirdLand Press et Daizenshuu 1 !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020

2 Mars 2020 – Dragon Ball

Le post du 2 mars nous ramène au 4 janvier 1985 avec la publication au Japon du numéro #6-1985 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Ce dernier contenait le chapitre 6 de Dragon Ball : Oolong contre Son Goku (ウーロン対決孫悟空), dans lequel Gokû part délivrer un village pris au piège du chantage d’Oolong, un cochon dont le mystérieux pouvoir lui permet de se transformer en tout.

Le site officiel se concentre ici sur la couverture du chapitre, qui illustre le trio de personnages essayant de redémarrer une voiture. Ou plutôt Oolong qui bricole le moteur et Bulma qui tourne la manette des gaz, tandis que Gokû regarde avec curiosité. Il s’agit de la première couverture de la série en noir et blanc. Un message de bonne année y était joint en japonais et en chinois :

[Meilleurs vœux !]

Xinnian Hao!

Bonne Année !

Continuez à me suivre cette année !

Dragon Ball Oolong Goku Bulma
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020

Dans le message joint au début du chapitre, Akira Toriyama parlait du froid de l’hiver de cette année, en espérant que l’été arrivera le plus tôt possible :

う ~, さ ぶ い よ ~. 冬 は や だ よ ~. 早 く 春 を 通 り こ し て 夏 が こ な い か な あ ー. <明>

Uuugh, il gèle. Je déteste l’hiver. Nous espérons que le printemps passera rapidement, nous serons donc immédiatement en été. <Akira>

 

3 mars 2020 – Dr Slump

Le post du 3 mars nous ramène au 23 mars 1982 avec la publication au Japon du numéro #16-1982 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Il s’agit du 700ème numéro du Jump depuis le début de sa sérialisation en 1968.

Cette étape importante a été célébrée avec divers contenus et encarts : Dès la couverture, nous voyons Aralé de Dr Slump, par Toriyama-sensei et Hibari Ōzora de « Stop !! Hibari-kun ! », habillées de vêtements élégants, qui débouchent une bouteille de champagne Pommery. Avec la fumée de son jet-pack, Aralé a écrit « Merci ! 700ème ! ».

Dr Slump WSJ 700ème
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020 – Dr Slump WSJ 700ème

Le numéro #16-1982 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump contenait le chapitre 113 de Dr Slump : The combot (ザ・コンボットの巻, Za konbotto no maki) qui nous raconte une histoire dans un futur parallèle en 2013 dans lequel la surpopulation provoque des guerres.

Le manga Dr Slump a été publié entre 1980 et 1985 en 18 volumes au format Tankobon. Trois rééditions ont été réalisées ensuite : une aizōban en 9 volumes en 1990 ; une bunkoban toujours en 9 volumes en 1995-1996 ; le kanzenban susmentionné en 15 volumes de 2006 à 2007.

 

4 mars 2020 – Daizenshuu 1 – Le monde de Dragon Ball

Le post du 4 mars nous ramène au 20 juin 1995 et la sortie au Japon du « Dragon Ball Daizenshuu 1 : Illustrations complètes » (ou le Grand Livre de Dragon Ball chez nous en France), le premier volume dédié au Dragon World. Ce premier numéro contenait un ensemble d’illustrations très riches, ainsi que des dessins originaux de Toriyama provenant de cette longue expérience qu’était Dragon Ball : des couvertures du Weekly Shonen Jump, couvertures de chapitres, couvertures des Tankobon, images du manga, images promotionnelles pour des jeux vidéo et d’autres extras.

Les Daizenshuu on été vus ici à plusieurs reprises :

Toriyama-sensei a participé à la conception de ces Daizenshuu non seulement avec des illustrations mais aussi en répondant à des interviews et en racontant diverses anecdotes sur la série et sur sa vie privée. Le site officiel se penche ici sur la « Super Interview » qui conclut ce Daizenshuu 1. Toriyama nous parle de son style si particulier, ses premiers pas dans la sérialisation.

Daizenshuu 1 - Grand Livre de Dragon Ball
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 2 au 8 mars 2020 – Daizenshuu 1 – Grand Livre de Dragon Ball

Le Grand Livre de Dragon Ball (Daizenshuu 1) est sorti en France le 23 octobre 1996 chez Glénat.

 

5 Mars 2020 – Toriyama World Vol. 1

Le post du 5 mars nous ramène (encore !!!) à Juillet 1983, et la sortie du premier volume au Japon de « Toriyama World » (鳥山明◯作劇場 – Toriyama Akira ◯-Saku Gekijō). Il y a au sein de ce volume un encart spécial « Moi, du temps où je dessinais ça » (これをかいていたころのわし), une collection d’histoires courtes créées spécialement pour l’occasion, où Toriyama-sensei nous raconte au travers de manga, ses débuts dans ce monde-là avec Jump, ainsi que la production de ses œuvres les plus conséquentes.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 mai au 2 juin - Toriyama World Vol1
 

L’encart présenté sur le site officiel de Dragon Ball s’intitule « Quand j’ai conçu le premier chapitre de Wonder Island » (①ワンダーアイランドをかいていたころ). Cette histoire nous montre un Toriyama d’à peine 23 ans, qui commence à peine à travailler et qui passe le plus clair de son temps à se reposer. Un jour, il demande de l’argent à sa mère mais celle-ci lui répond aussi sec de trouver un emploi. Toriyama a donc décidé de participer à un concours de manga pour les jeunes auteurs dans le Shonen Jump, qu’il n’a pas remporté. Mais il rencontre malgré cela, Kazuhiko Torishima, qui allait devenir son premier éditeur. Toriyama remercie ici la confiance de son éditeur qui lui disait « continuez à dessiner beaucoup, quelque chose de bon en sortira ». Toriyama a donc décidé de continuer et a sorti Wonder Island qui n’a malheureusement, pas du tout eu le succès escompté : il s’est retrouvé en bas du classement.

Wonder Island a été publié dans le numéro 52 de 1978 du Weekly Shonen Jump sorti le 28 novembre 1978. Wonder Island nous raconte l’histoire d’un ex-pilote kamikaze raté, l’officier de seconde classe, Furusu, qui est rejeté sur l’île homonyme, mais qui veut seulement rentrer au Japon. Ce cadre et le personnage de « P-Man » réapparaîtront plus tard dans Dr Slump.

« Le Monde de Toriyama / Toriyama World » est une série de trois volumes publiés au format tankōbon entre 1983 et 1997, qui a réuni divers one-shot de l’auteur, publiés au sein des magazines de la Shueisha entre 1978 et 1994. L’édition française s’intitule « Histoires Courtes d’Akira Toriyama » également en trois volumes, sortis en en 1998/1999 chez Glénat.

 

6 mars 2020 – BirdLand Press

Le post du 6 mars revient nous parler de la Bird Land Press, la newsletter du fan club de Toriyama : « Le Club de Préservation d’Akira Toriyama » (鳥山明保存会), ouvert de 1982 à 1987. Publié tous les deux mois, la Bird Land Press a été produite en 100000 exemplaires, réservés aux membres du club, avec un contenu d’environ 26 pages répartis en thématiques : Mise à jour des travaux du maître, anecdotes personnelles, illustrations exclusives, messages, citations et histoires jamais publiées. La Bird Land Press a été produite jusqu’à la fermeture du fan club en 1987, avec 25 numéros. Vers la fin, cette newsletter n’était plus distribuée de manière bimensuelle mais à un rythme non défini.

Ce numéro nous ramène à 1982 lorsqu’un qu’un pseudo concours permettait aux 200 premiers chanceux qui s’inscrivaient à la newsletter d’obtenir un T-Shirt spécialement designé par Akira Toriyama.

L’illustration est un Panda Roux, en habits de travail, se promenant avec un crayon à dessin géant. Le site officiel rappelle que Toriyama-sensei a commencé sa carrière en travaillant dans le design marketing à Nagoya. Travail qu’il a vite abandonné, se sentant trop « coincé » par les contraintes et la hiérarchie de la production industrielle. C’est à partir de ce moment-là qu’il a tenté sa chance avec le Jump.

鳥山明保存会
鳥山明保存会
“Club de Préservation d’Akira Toriyama » (鳥山明保存会) :

 

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 6 au 12 juillet 2020 - Dragon Ball

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 6 au 12 juillet 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 6 au 12 juillet 2020 Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *