Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai - Kosuke et Rikimaru

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine, Dr Slump, Dragon Ball, Kosuke et Rikimaru, les chiens de Toriyama !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai

7 Mai 2018 : Dr Slump

Le post du 7 mai nous ramène au 5 janvier 1980 et à la sortie du numéro double #5-6 du Weekly Shōnen Jump dans lequel nous trouvons une preview de Dr Slump.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai - Dr Slump
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai – Dr Slump

Dr Slump, auto-décrit par le péquenaud Akira Toriyama.

Un message de Toriyama-sensei est arrivé de Nagoya… Wow ! Quelle belle écriture et illustration… C’est un ouragan en provenance de la campagne qui secoue tout l’univers des gags ! Il y aura pleins de rires la semaine prochaine, aussi !!

Piou-Piou

Je viens juste de passer de l’œuf à la poule. Je vais bientôt m’envoler. Donc je me disais, tout le monde, soyez sympa avec moi.

Les débuts de Dr Slump ont également été discutés dans le numéro 21 et 17 des œuvres de Toriyama.

 

9 Mai 2018 : Dragon Ball – 23ème Tenkaichi Budokai

Le post du 9 mai nous présente une collection d’esquisses des principaux personnages participant au 23ème Tenkaichi Budokai dans Dragon Ball. Ces esquisses datent de 1988.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai - 23ème tenkaichi budokai
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai – 23ème tenkaichi budokai

Le site officiel de Dragon Ball commente le fait qu’il s’agit là du premier design de Ma Jr. (Piccolo Jr.). Nous y trouvons également les dessins de Son Gokû, Krilin, Yamcha, Tenshinhan et Tao Pai Pai en cyborg.

Le 9 mai a toujours été un jour spécial dans le Dragon World, notamment par le fait que dans le manga, à cette date, le monde a été pris d’assaut par le démon Piccolo. Cette date sert également de date de naissance à Piccolo Jr. plus tard dans l’histoire. Dans le monde réel, l 9 mai renvoie également au jeu de mot sur « Gokû », dans lequel les dates et nombres « 5 » et « 9 », peuvent être prononcés go et kû. Le 9 mai est donc devenu en 2015 officiellement le « Gokû Day ».

 

10 Mai 2018 : Kosuke et Rikimaru

Le post du 10 mai nous renvoie à une illustration spéciale de Toriyama-sensei de 1988 de Kosuke and Rikimaru : The Dragon of Kompei Island (小助さま力丸さま-コンペイ島の竜- – Kosuke-sama Rikimaru-sama – Konpeitou no Ryuu), un film d’animation japonais de 45 minutes, produit par la Shueisha et J.C. Staff et écrit par Akira Toriyama. Il est sorti le 23 septembre 1988. Ce film a été dévoilé en avant-première lors du Jump Anime Carnival ’89 qui célébrait les 20 ans de la revue Weekly Shōnen Jump. Toriyama s’est occupé non seulement des esquisses et de la conception des personnages, mais aussi du scénario écrit avec le réalisateur Toyoo Ashida.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai - Kosuke et Rikimaru
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai – Kosuke et Rikimaru

Tanukikouji Sakurako, une professeure originaire de Tokyo et spécialisé dans l’étude des dragons, se rend sur l’île de Konpei afin d’étudier un nouveau specimen. Un militaire, le général Yamada, et son armée sont eux aussi à la recherche du dragon pour lui voler une pierre précieuse que l’animal porte sur son front. Kosuke et Rikimaru, les gardiens de l’île, vont avoir fort à faire.

Cet anime offre plusieurs clins d’œil à Dragon Ball. Par exemple, nous y retrouvons une forte dose d’arts martiaux et le chef de l’armée ressemble à celui du Red Ribon à la fois sur la formation mais aussi sur les armements.

Comme le note le site officiel, Akira Toriyama a été influencé par le style artistique de Toyoo Ashida, qui était au poste également de directeur de l’animation. Toriyama en parlait d’ailleurs dans le premier Daizenshuu :

« Par le passé, j’avais l’habitude de mélanger les zones claires dans les cheveux, mais cela me demandait toujours beaucoup de temps ? Quand j’ai pris en charge la production de l’anime special « Kosuke et Rikimaru », j’ai pu étudier les illustrations de Toyoo Ashida, directeur de l’animation, et je me suis dit que son style dans l’application des effets de lumière et d’obscurité n’était pas mal du tout. J’ai donc, depuis lors, décidé de suivre son style. Pour être honnête, j’ai toujours ressenti beaucoup de respect envers M. Ashida (et son travail). »

Akira Toriyama

 

11 Mai 2018 : Dog Day au Japon

Le post du 11 mai nous ramène en 1995, lorsque Toriyama nous parlait dans le Shenlong Times No. 5 de la perte de son chien et de l’adoption d’un nouveau, à l’occasion de la journée qui les célèbre, le Dog Day (13 mai au Japon).

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai - Les chiens de toriyama - Dog Day Japan
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 7 au 13 mai – Les chiens de toriyama – Dog Day Japan

Moi, ces derniers temps – L’actu d’Akira Toriyama

18 septembre

Depuis la dernière fois que j’ai publié « Moi, ces derniers temps », et qui plus est, que mes enfants sont en vacances d’été, j’ai naturellement pleins de choses à vous dire. Tout d’abord, à la fin du mois de juillet, je suis allé à Kanazawa en tant qu’invité au Jump Event. Puis, je suis immédiatement parti avec ma famille pour l’une de ses îles du sud que j’apprécie beaucoup (cette fois, c’était Guam), et au milieu du mois d’août, comme nous le faisons chaque année, la famille de ma sœur et la mienne sommes allés à Disneyland à Tokyo. Cette année, il faisait affreusement chaud et il y avait beaucoup de monde, mais peu importe le nombre de fois où nous y allons, ma sœur passe toujours par une boîte professionnelle, j’en suis ravi. Naturellement, j’ai réalisé tout un tas de designs et autres, également. Aussi, pour voyager j’utilise mon temps libre pour partir ici ou là en voiture. Pour sûr, je suis heureux d’avoir un peu plus de temps maintenant que quand je faisais de la sérialisation toutes les semaines. Je n’ai toujours pas dessiné un iota de manga.

Malheureusement, notre chien, un Husky Sibérien que l’on a appelé Mato qui était parmi nous depuis 10 ans, est mort de maladie en mars dernier. Pendant 6 mois, je l’ai amené régulièrement à l’hôpital, et un mois avant qu’elle ne meurt, je l’ai amené chaque jour chez le vétérinaire pour un traitement en intraveineuse. (Pour être honnête, c’était assez dur, surtout les derniers temps). Mais malgré les efforts du vétérinaire et les miens, elle est morte. J’ai été déprimé pendant un moment, mais on se sent très seul sans un chien autour de soi. Pour montrer mon deuil, j’ai attendu quand même 6 mois, puis je me suis précipité pour aller au magasin animalier. Je me suis décidé pour une race, un Corgi, donc je suis allé à plusieurs endroits, et ai choisi le chiot qui me semblait le plus énergique. En fait, quand j’ai eu Mato, je cherchais aussi à acheter un Corgi, mais au magasin, ils m’avaient dit qu’ils n’avaient que cette race de chien, le Husky Sibérien, qui était rare à l’époque, et j’en suis tombé amoureux au premier regard. Et donc, aujourd’hui, j’ai finalement ajouté un Corgi à ma famille.

Welsh Corgi Pembroke

[Image] Notre chien est encore un chiot, mais quand elle grandira, elle ressemblera à ça. J’aime comme, si vous regardez la partie supérieure, elle est trop cool, mais les pattes sont petites et trapues, comme dans un gag !

Pour être exact, il s’agit d’un Pembroke de la variété Welsh Corgi, qui est un nom un peu pompeux. Il vient du Royaume-Uni. C’est un petit chien, qui pèse à peu près 10 kilos, mais malgré les apparences, à l’origine il gardait les troupeaux de bétail. Notre Corgi court après les lapins dans les champs et se fait gronder. Pas mal de gens possèdent ce type de chien, même au Japon, donc beaucoup d’entre vous ont déjà dû en voir.

Notre Corgi est une femelle, et son nom est Toma. J’ai réfléchi pendant pas mal de temps à comment l’appeler, mais quand j’ai dit, comme une blague, que nous pouvions inverser les syllabes de « Mato » et en faire « Toma », mes enfants ont commencé à l’appeler comme ça…. C’est un peu trop facile, ce qui est embarrassant…

En ce moment, je pense à peut-être ajouter un autre compagnon canin, donc je me renseigne sur quelle race de chien serait pas mal. Plutôt un autre Corgi ou encore un Husky, ou peut-être une nouvelle race. Un bâtard serait également bien… tous les jours, je m’occupe avec cette prise de décision.

(côté droit)

Mato

Elle est morte, mais les enfants de Mato vivent chez ma sœur. Il s’agit de mâles donc ils sont gros.

Ceci dit, les Huskys ont été frappés par une réaction violente due à un boom excessif, donc maintenant leur popularité à baisser. Vraiment, l’amour de ce pays pour les tendances passagères est un problème. C’est irrespectueux. C’est pourquoi je préfère les animaux aux humains.

 

Remerciements: teamsaiyajin.it / Kanzenshuu

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – 13 février 2018 - Dr Slump

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – 13 février 2018 – Dr Slump

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – 13 février 2018 – Dr Slump Le projet ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *