Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : DBZ, Dr Slump, Tobal, Dragon Quest et Blue Dragoon !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020

20 avril 2020 – Dragon Ball Z

Le post du 20 avril nous ramène au 11 août 1992 avec la sortie au Japon du numéro #36-37-1992 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Ce dernier contenait un double chapitre de Dragon Ball : « Super Trunks dépasse son père ! » (父を超えた超トランクス!), dans lequel Super Trunks tente de venger Vegeta contre Perfect Cell. Et le chapitre spécial « L’histoire de Trunks » qui donnera naissance au TV Special un peu plus tard.

Cell, Trunks et Gokû
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020 – Cell, Trunks et Gokû

Le site officiel se concentre ici sur la couverture du magazine, qui reprend dans le cadre de l’arc Cell et Cyborgs, une œuvre composite liant 2 images : Cell qui attend de pied ferme ses adversaires, et Gokû / Trunks Super Saiyan qui foncent vers lui ! (Ces images sont d’ailleurs reprises dans le Daizenshuu ou en France « Le Grand Livre de Dragon Ball »).

CellGoku SSJ et Trunks SSJ

 

21 avril 2020 – Dr Slump

Le post du 21 avril nous ramène au 10 février 1981 et la publication au Japon du numéro #11-1981 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Ce dernier contenait le chapitre 57 de Dr Slump : Kinoko la rebelle (きのこ《放浪編》の巻, Kinoko «hōrō-hen» no maki). Dans ce chapitre, Kinoko Sarada s’enfuit de chez elle pour tenter de vivre une vie de rebelle après que son père ait mangé sa part de gâteau à la fraise.

Le site officiel se concentre ici sur la page de couverture du chapitre. L’œuvre représente la jeune Kinoko dans le rôle d’une serveuse sur patin à roulettes qui – en relation directe avec le chapitre – la dépeint tenant une grenade à la main.

Kinoko Dr Slump
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020 – Kinoko Dr Slump

Le manga Dr Slump a été publié entre 1980 et 1985 en 18 volumes au format Tankobon. Trois rééditions ont été réalisées ensuite : une aizōban en 9 volumes en 1990 ; une bunkoban toujours en 9 volumes en 1995-1996 ; le kanzenban susmentionné en 15 volumes de 2006 à 2007.

 

22 avril 2020 – Blue Dragon

Le post du 22 avril nous ramène au 8 octobre 2009 et la sortie japonaise du jeu Nintendo 3DS « Blue Dragon : Awakened Shadow (ブルードラゴン異世界の巨獣 – Blue Dragon / Burū Doragon : Ikai no Kyojū, “Blue Dragon : Great Beast of the Underworld”). Produit par Bandai Namco et développé par Mistwalker et Tri-Crescendo comme un RPG avec des combats en temps réel pour la console de Nintendo, ce titre est le troisième et dernier basé sur la franchise originale Blue Dragon. Ce jeu vous propose de partir à l’aventure dans le monde de Néo Jibral en compagnie des héros de la série. Au début de l’aventure, vous aurez la possibilité de créer votre propre personnage de la tête aux pieds et pourrez contrôler les célèbres ombres aux multiples pouvoirs.

Blue Dragon :

L’histoire de Blue Dragon : Awakened Shadow démarre alors que Shu et ses compagnons profitent d’un semblant de paix sur Néo Jibral, jusqu’au jour où un événement inattendu leur fait perdre ce qu’ils ont de plus cher : leur ombre. Privés de leur capacité d’invocation, nos héros se retrouvent complètement désemparés jusqu’à ce qu’un mystérieux étranger venu d’on ne sait où fasse son apparition sur le cube de Néo Jibral. Ce personnage, c’est vous qui l’incarnez, et il prendra les traits que vous aurez définis au départ via le petit éditeur inclus dans le jeu. Votre rôle dans cette histoire sera d’autant plus important que ce n’est qu’en votre présence que Shu et ses compagnons pourront libérer les pouvoirs de leurs ombres et donc affronter les créatures qui tentent d’envahir leur monde. Le jeu prend la forme d’un action-RPG assez proche de Final Fantasy Crystal Chronicles : Echoes of Time, les parties étant pensées avant tout pour le multijoueur.

L’équipe de production possède quelques célébrités : Hironobu Sakaguchi, créateur de la série Final Fantasy, Hideo Baba, directeur de la série Tales of, Nobuo Uematsu le célèbre compositeur et Akira Toriyama pour l’artwork de la jaquette du jeu et la création des designs des personnages.

Le site officiel se concentre ici sur le design du Dragon : l’Ombre du joueur par Toriyama. Le site nous décrit la façon inhabituelle dont est dessiné le dragon qui a une apparence presque humaine, tout en muscle.

Blue Dragon
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020 – Blue Dragon

Blue Dragon : Awakened Shadow est sorti le 18 mai 2010 en Amérique du Nord et le 24 septembre 2010 en Europe.

Toriyama apparaît même au sein du jeu via son habituel caméo de Tori-Boy avec ses vêtements de sports vert et cela dès la cinématique d’introduction.

 

23 avril 2020 – Dragon Quest

Le post du 23 avril nous ramène en 1986, année qui marqua les débuts de la formidable franchise Dragon Quest. Il s’agit d’une série de jeux vidéo publiés par Enix puis Square Enix, réalisés le plus souvent sous forme de RPG en solo. Tous ces jeux nous ont amené à porter le costume du héros et de voyager dans divers mondes fantastiques afin de délivrer le monde de ses principales menaces. Une franchise à la base très simple mais qui a influencé des mastodontes comme Final Fantasy et en a fait l’un des genres du jeux vidéo les plus populaires.

Comme déjà vu de très nombreuses fois déjà dans cette rubrique, Akira Toriyama participe depuis le début à la série Dragon Quest sur les illustrations, monstres, personnages.

Bestiaire de Dragon Quest :

Parmi ceux-ci, le Skeleton (が い こ つ – Gaikotsu) : race monstrueuse de la classe « mort-vivant ». Comme son nom l’indique, ce sont des squelettes humains dont le crâne est cependant beaucoup plus long que la normal. Pour les imaginer, vous pouvez penser à des monstres effrayants, mais les poses ironiques qu’ils prennent au combat et les expressions drôles de leurs “visages” les rendent fascinants et même un peu gentils. Après leurs débuts dans le premier Dragon Quest, les squelettes n’ont été réintroduits qu’à partir de Dragon Quest VII. Néanmoins, dans les différents jeux de la marque, il est possible de rencontrer et de lutter contre leurs innombrables variations : Skeleton basique avec le même design, mais avec de petits détails et des nuances de couleurs différentes.

Skeleton Dragon Quest
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020 – Skeleton Dragon Quest

 

24 avril 2020 – Tobal 2

Le post du 24 avril nous ramène au 25 avril 1997 avec la sortie au Japon de Tobal 2 (トバル2), second chapitre de la série de jeux de combat, créée par Dream Factory Ltd. Pour Playstation sous licence Square. Comme le premier chapitre Tobal n°1, ce second projet se vanter dans sa production de grands noms comme le game-designer Seiichi Ishii (Virtua Fighters – Tekken 1 – Tekken 2) et Akira Toriyama.

Tobal a déjà été présent dans nos colonnes précédemment :

Toriyama a de nouveau participé à la conception des personnages. Après le premier opus, le voici qui a élargi les personnages avec de nouveaux designs.

Pour célébrer le 23ème anniversaire du jeu au Japon, le site officiel se concentre ici sur l’un des guerriers inédits : le Docteur V (ドクターV), un kickboxer qualifié et un célèbre chirurgien élevé dans une famille de militaires qui partit pour un voyage au centre de l’Univers afin d’étudier et de perfectionner les techniques médicales. Il s’est inscrit au tournoi d’arts martiaux organisé par l’empereur Udan sur la planète Tobal depuis qu’il a appris que le prix était la pierre royale : peut-être la même pierre miraculeuse mentionnée dans un ancien livre médical.

Le site note à quel point son apparence est suffisamment “géniale” pour être un chirurgien de renom et raconte comment le maître Toriyama a prêté une attention particulière au logo, qui se détachait délibérément de son uniforme de combat.

Tobal 2 Docteur V
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 avril au 26 avril 2020 – Tobal 2 Docteur V

Tobal 2 a été un véritable succès au Japon, avec plusieurs records de ventes (31e dans le top des jeux les plus vendus en 1997) et des notes très élevées de la part des critiques. Le jeu a pris tout ce qui avait été fait dans le premier chapitre et l’a amélioré. On mentionne un système innovant de jacks et combos pour l’époque, un style graphique particulièrement étudié grâce à la technique Gouraud Shading, et un Mode Quête au format RPG semi-action qui vous permettait d’affronter six donjons dans lesquels, vous attrapiez des monstres à contrôler ainsi qu’un mode Arcade : mode qui, grâce à ce système de “capture et contrôle”, a porté la liste des personnages jouables à un total de 200 !

Bien que la distribution ait également été prévue en Amérique du Nord, Tobal 2 n’est jamais sorti du Japon. En 2007, il a été adapté pour les systèmes mobiles et relancé avec le titre de Tobal M (mobile). Une suite, nommée Tobal n°3, était initialement dans les plans, mais a été annulée.

 

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 1er au 7 juin 2020 - Dragon Ball

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 1er au 7 juin 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 1er au 7 juin 2020 Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *