Accueil / Actualités Manga Dragon Ball Super / Wagamama no Gokui : La nouvelle transformation de Vegeta “Dieu de la Destruction” dans Dragon Ball Super
Vegeta wagamama no gokui

Wagamama no Gokui : La nouvelle transformation de Vegeta “Dieu de la Destruction” dans Dragon Ball Super

Wagamama no Gokui : La nouvelle transformation de Vegeta “Dieu de la Destruction”


Enfin un nom pour la nouvelle transformation de Vegeta. Les premiers spoilers du chapitre 75 de Dragon Ball Super tombés aujourd’hui nous éclairent un peu plus sur la forme “Dieu de la Destruction” du prince des Saiyans. Une transformation acquise grâce à son entrainement auprès du seigneur Beerus. Le nom de cette transformation, révélée dans le chapitre 75 de Dragon Ball Super par Vegeta lui-même, est donc “Wagamama no Gokui“. Mais qu’en est la signification?

Pour reprendre les mots de Vegeta à Granola dans le chapitre 75:

“Si pour Kakarotto c’est le « Migatte » (égoïsme), moi c’est « Wagamama». Appelle donc cette technique le « Wagamama no Gokui » “

Il y a deux façons différentes de transcrire l’égoïsme en japonais, mais il y a une légère nuance entre Wagamama et Migatte. Wagamama, c’est de l’égoïsme au sens pur, dans le sens de ne pas écouter ce qu’on dit, d’en faire qu’à sa tête et uniquement ce qu’on a envie de faire…etc, c’est un mot qui s’accorde à la personnalité. Migatte est plus quelque chose de physique ou l’action en elle même, faire les choses de soi-même sans consulter…etc. C’est donc la différence entre le Migatte no Gokui (Ultra Instinct de Goku) et le Wagamama Gokui de Vegeta.

Vegeta Wagamama no Gokui

Vegeta Wagamama no Gokui

Wagamama no Gokui

Vegeta wagamama no gokui

 

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation diffusée du 5 juillet 2015 au 25 mars 2018 sur la chaîne japonaise Fuji TV, et depuis le 17 janvier 2017 sur Toonami en français. La série reprend quelques temps après la défaite de Majin Buu, en commençant par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations. Dragon Ball Super est aussi adapté en manga, dessiné par Toyotaro et prépublié depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Un premier film Dragon Ball Super basé sur Broly est sorti le 14 décembre 2018 au Japon et le 13 mars 2019 en France. Un second film intitulé SUPER HERO est prévu pour une sortie en 2022.

 

Remerciements:  @AirDokkan

tomatotti

Un grand passionné de Dragon Ball depuis près de 30 ans et l'époque du Club Dorothée. J'ai eu la chance de grandir avec des séries japonaises qui aujourd'hui sont des classiques telles que Saint Seiya, Captain Tsubasa, Hokuto no Ken, City Hunter et bien d'autres. Newseur infatigable, j'essaie de vous rapporter dès que possible les dernières infos sur tout ce qui touche de près ou de loin à Dragon Ball.

2 commentaires

  1. Mais du coup, le Migatte no Gokui, on l’appelle l’Ultra Instinct en français. Mais pour le Wagamama Gokui, quelle sera la traduction française ? 🤔

    • Ça pour l’instant on en sait rien, vu que Vegeta a eu cette forme par lui même, qu’il a suivi sa propre voie, il faudrait un nom en rapport
      À voir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *