Accueil / Actualités Manga Dragon Ball Super / Vegeta ULTRA EGO : La transformation aux pouvoirs de Dieu de la Destruction

Vegeta ULTRA EGO : La transformation aux pouvoirs de Dieu de la Destruction

Vegeta ULTRA EGO : La transformation aux pouvoirs de Dieu de la Destruction


ULTRA EGO. Voici comment il faudra appeler la nouvelle transformation de Vegeta. Avec la sortie aujourd’hui du chapitre 75 de Dragon Ball Super, la maison d’édition américaine VIZ Media a tranché, et comme pour le Migatte No Gokui devenu Ultra Instinct pour l’occident, le Wagamama No Gokui de Vegeta devient « ULTRA EGO ». Une adaptation qui s’éloigne encore une fois un peu du nom original, mais on sait que VIZ cherche avant tout à simplifier le nom des transformations pour l’international, mais également proposer quelque chose qui sera efficace au niveau marketing. C’est donc « ULTRA EGO » que l’on devrait retrouver dans les produits dérivés, comme les jeux vidéo, les cartes ou les figurines.

L’ULTRA EGO de Vegeta, qu’est-ce que c’est ?

Vegeta Ultra Ego
Vegeta Ultra Ego

Il s’agit de la dernière transformation en date de Vegeta, apparue pour la première fois dans le chapitre 74 de Dragon Ball Super. Depuis de nombreux chapitres maintenant, les fans attendaient la prochaine évolution du prince des saiyans. Celle-ci était plus ou moins teasé depuis des mois, avec d’un côté, Goku qui poursuit son entrainement auprès de Whis pour perfectionner la maitrise de l’Ultra Instinct, et de l’autre, un Vegeta qui préfère emprunter un autre chemin. Et c’est donc Beerus qui va l’aider à atteindre l’Ultra Ego (Wagamama No Gokui). Une transformation qui lui confère les pouvoirs d’un Dieu de la Destruction. Le nom de cette transformation a été choisi par Vegeta lui-même dans le chapitre 75.

Ne la range pas dans la même case que cette technique ennuyeuse.
Si pour Kakarotto c’est le « Migatte », moi c’est « Wagamama».
Appelle donc cette technique le « Wagamama no Gokui »

Vegeta Ultra Ego

Égoïsme et égocentrisme

Il y a deux façons différentes de transcrire l’égoïsme en japonais, mais il y a une légère nuance entre Wagamama et Migatte.

身勝手 (Migatte) : Égoïste
Dans le mot 身勝手, nous avons le kanji du corps 身 (mi) associé au mot 勝手 (katte) qui signifie grosso modo «faire à sa guise». Si on sépare donc ces deux parties, cela nous donne «le corps qui en fait à sa guise». Il s’agit d’un mot pour définir l’égoïsme dans le sens d’agir avant de réfléchir. Ce mot se rapporte donc à une action égoïste.

我儘 (Wagamama) : Égoïste
Dans le mot 我儘, nous avons le kanji 我 (se lit ware ou ga quand il est seul et ici contracte les 2 en Waga) qui signifie l’égo, soi-même. Le second kanji 儘 (mama, qui ne s’écrit pas en kanji lorsqu’il est seul) signifie un état, une condition. 我儘 signifie donc un comportement égoïste du point de vu de son égo, de son état d’esprit, sa mentalité/personnalité. Ce mot se reporte donc à une mentalité égoïste (égocentrisme).

Vegeta - Ultra EGO

Les pouvoirs de Vegeta Ultra EGO

Le chapitre 75 de Dragon Ball Super a pu nous montrer les nouveaux pouvoirs de Dieu de la Destruction de Vegeta. Le power up du prince se fait tout de suite sentir. Plus puissant, mais aussi plus résistant, Vegeta parvient pendant un temps à surpasser Granola. Selon Vegeta lui-même, plus son esprit combatif brule… plus il devient puissant ! On a donc affaire à un Vegeta plus puissant que jamais, mais au vu de la conclusion du chapitre 75, ces nouveaux pouvoirs ne suffiront peut-être pas à vaincre le guerrier le plus puissant au monde. Peut-être que comme Goku et l’Ultra Instinct, Vegeta aura aussi besoin de perfectionner ses nouveaux pouvoirs.

Vegeta Ultra Ego VS Granola

Vegeta Ultra Ego

tomatotti

Un grand passionné de Dragon Ball depuis près de 30 ans et l'époque du Club Dorothée. J'ai eu la chance de grandir avec des séries japonaises qui aujourd'hui sont des classiques telles que Saint Seiya, Captain Tsubasa, Hokuto no Ken, City Hunter et bien d'autres. Newseur infatigable, j'essaie de vous rapporter dès que possible les dernières infos sur tout ce qui touche de près ou de loin à Dragon Ball.

7 commentaires

  1. “une nouvelle technique avec laquelle il enferme Granola dans une bulle de Ki”
    Alors je risque de me tromper, mais dans la version anglaise c’est Granola qui fait un bouclier, il ne s’agit pas d’une technique de Végéta

  2. Le nom est assez bizarre

    Je trouve que le terme “zéro instict” est plus joli que ego instict

    Non ?

  3. how much Toriyama hates vegeta??? Vegeta get a new transformation and in the end of the chapter he losing this fight

    • Il le déteste pas, si vegeta gagne alors le vœu de granolah n’aurait aucun intérêt, granolah a la puissance qu’il aurait eu à l’apogée de sa vie…dès maintenant, là où goku et vegeta eux doivent s’entraîner, en revanche vu que granolah ne s’entraîne pas et que Goku et vegeta eux, vont s’améliorer ce ne sera plus la même lors de leurs prochaines rencontres.
      Et puis vegeta était déjà le héros de l’arc majin boo, sans lui et ses idées majin buu pur ne serait pas tué.

      • Vous vous attendiez à quoi ?

        En plus narrativement si vegeta gagne granola perd toute crédibilité en tant que menace

        Dès le début goku et végéta était condamné

        Je ne vois pas du tout comment vous pouvez être surpris

        Le Fanboyisme et la popularité ne sont pas des excuses pour raconter n’importe quoi

        N’est-ce pas film Broly !!!

    • Toriyama n’a jamais su utiliser le potentiel de tout ses personnages. Il ne sait pas scénariser, il concentré toute l’attention sur le personnage principale, et les autres membres de la z team sont au mieux de assistants inutiles au pires des spectateurs impuissants. C’est un manga fatiguant et prévisible. One pièce a de nombreux défauts mais chaque personnage a un utilité au sein de son équipage et sert à faire avancer la narration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *