Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice
Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice


Le manga de la série Dragon Ball Super et son auteur, Toyotaro, étaient les invités ce 11 novembre 2017 du programme « Special Research Police JUMPOLICE » (特捜警察ジャンポリス), un show TV japonais qui propose un aperçu poussé et spécial des séries publiées dans les revues Weekly Shonen Jump, V-Jump et Saikyo Jump. Pour résumer, un programme dédié aux séries éditées par JUMP.

L’épisode du jour nous amène dans le studio de Toyotaro, qui en parfait propriétaire de maison nous a permis de visiter son espace de travail, dévoilant ainsi les origines de la production du manga et nous montrant des ébauches de travail exclusives.

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

Le Studio de Toyotaro

La visite débute avec un passage dans le studio de Toyotaro-sensei. La pièce est entièrement couverte d’affiches promotionnelles de la série, et parsemée de bibliothèques avec les figurines de Gokû et le manga original d’Akira Toriyama. D’après Toyotaro lui-même, son vrai trésor est une œuvre originale de Gokû signée par Toriyama.

Après cette visite, le présentateur du JUMPolice s’assoit en face de Toyotaro pour une brève interview. Malheureusement, dans cet exercice de question – réponse, rien de très inédit. Toyotaro nous dit qu’il est un grand fan de Dragon Ball depuis l’enfance, et que Gokû est son personnage préféré. Puis il décrit sa carrière professionnelle à la Shueisha, qui a débuté en 2012 avec le spin-off « Dragon Ball Heroes Victory Mission », l’adaptation du jeu-vidéo d’arcade exclusif au Japon « Dragon Ball Heroes ». Ensuite, sa carrière a avancé avec la présentation de trois chapitres promotionnels pour le film « La Résurrection de ‘F’ » puis la sérialisation du manga « Dragon Ball Super ».

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

Production : Les corrections d’Akira Toriyama

Ensuite, le programme focalise sur la production du manga. Toyotaro nous montre quelques planches de Dragon Ball Super et nous raconte son développement. Comme nous le savions déjà, Akira Toriyama-sensei fournit par écrit sa version de l’histoire. Toyotaro va ensuite suivre ces lignes directrices, construire les vignettes et ajouter des éléments narratifs et visuels là où cela est nécessaire.  Une fois le projet terminé, les premiers essais sont envoyés à Toriyama qui corrige certains choix de Toyotaro (visuels ou narratifs) là où il l’estime nécessaire.

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

Par exemple, Toyotaro nous parle de sa version du Royaume du 7ème Univers et des personnages du Dieu de la Destruction Vermoud et de l’Ange Marcarita. Dans sa version, Vermoud et Marcarita étaient des amants, mais Toriyama-sensei lui a demandé de changer cela car à son avis :

天使は全王様から派遣された存在なのでこんなに破壊神のことを好きになるのは違うよ!

« Les anges sont des créatures envoyées à [leurs dieux de la destruction] par Zen’oh, donc ils ne peuvent pas tomber amoureux de leurs Dieux de la Destruction. »

Comme Vermoud nous l’a montré dans le manga (et la série), le rôle du Dieu de la Destruction peut être rempli par un mortel et c’est lui qui choisit son successeur. Les anges, eux, sont des figures divines qui sont placées dans les différents univers par Zen’oh. Avec cette déclaration, Toriyama-sensei vient souligner une hiérarchie entre les anges et les Dieux de la Destruction (qui les empêche donc d’avoir des relations amoureuses).

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

Les corrections ont également porté sur certains facteurs esthétiques. Outre la vue du royaume de Vermoud, Toriyama-sensei a tenu à ce que les Royaumes des Dieux de la Destruction aient un design à la fois moderne et particulier, ce qui a nécessité l’ajout en arrière-plan de différents points de détails. Par exemple, la piscine dans la salle de Helles, Dieu de la Destruction de l’Univers 2.

破壊神の住んでいる所に現代の地球にあるようなものが多いから直してね!

« Dans les lieux où résident les Dieux de la Destruction, il y a plusieurs éléments qui rappellent l’aménagement moderne de la Terre, vous voyez comment corriger, ok ? »

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

Curieusement, nous pouvons remarquer que dans le brouillon de Toyotaro, Marcarita s’adresse au Grand Prêtre en l’appelant « Papa » plutôt que le titre plus honorifique de « Père » utilisé par ses frères et sœurs. De plus, parmi les œuvres accrochées de Toyotaro, nous pouvons voir deux personnages inconnus : un kaioshin et un ange femme. Alors que le kaioshin n’a pas de nom, l’ange est appelé Makkora (マ ッ コ ラ). Malheureusement, en regardant les illustrations proches, il n’est pas possible de dire s’il s’agit d’un design abandonné ou d’idées de travail qui sont encore en cours. Et près du kaioshin sans nom, il y a aussi une version légèrement différente du kaioshin Ea de l’Univers trois.

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

 L’Art en direct

La visite se termine par un peu d’art « en direct ». Toyotaro s’occupe d’abord de l’encrage de Gokû Super Saiyan, puis il nous montre ses compétences techniques personnelles pour dessiner Son Gokû : il nous montre les lignes directrices qui lui permettent d’avoir toujours les bonnes proportions entre le visage et les cheveux. Vous avez un aperçu dans les images ci-dessous :

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

En remerciement de l’interview et en hommage au programme, Toyotaro-sensei a produit une œuvre représentant l’équipe du JUMPolice. L’image représente le trio d’artistes Atsuhiko Nakata (au centre), Rika Adachi (à droite) et Rina Ikoma (à gauche) aux côtés de Goku et Vegeta. Une version de bonne définition nous a été fournie par Toyotaro via son profil Twitter :

Toyotaro parle du manga Dragon Ball Super dans le JUMPolice

JUMPolice est diffusé sur Tokyo TV vers 10h00 le samedi matin au Japon.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation. La série est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne japonaise Fuji TV. Dragon Ball Super reprend quelques temps après la défaite de Majin Buu. La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations. La série est aussi adaptée en manga, dessinée par Toyotaro et prépublié depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon.

Source : teamsaiyajin.it

Traduction : Matthanor


Ne loupez pas l'info !

Dragon Ball Super : Les 2 guerriers mystères de l'Univers 4 dévoilés

Dragon Ball Super : Les 2 guerriers mystères de l’Univers 4 dévoilés

Dragon Ball Super : Les 2 guerriers mystères de l’Univers 4 dévoilés Le Tournoi du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *