Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super
Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super

Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super

Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super


Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super
Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super

Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super qui débutera très prochainement. En effet, ce simulcast sera accessible dès le 22 octobre à 18h (Heure Pacifique) avec la diffusion de l’épisode 63, et les nouveaux épisodes de la série seront tous accessibles par la suite sur le service de streaming, ainsi que les anciens épisodes qui seront ajoutés au fur et à mesure.

Le SimulCast c’est quoi ?

Simulcast est un terme formé par la contraction de « simultaneous broadcast ». Il fait référence à la diffusion simultanée d’un même contenu (audio ou vidéo) sur deux médias distincts ou sur un seul média en utilisant deux types de modulation.

Nous avons la même chose en France avec par exemple OCS Series qui diffuse les séries en même temps ou en léger différé par rapport aux diffuseurs originaux.

Toei Animation et Crunchyroll ont annoncé une diffusion Simulcast de Dragon Ball Super

Dans leur annonce, Crunchyroll clarifie la situation et indique que les « utilisateurs gratuits et payants » incluent les « USA, Canada, Australie et Nouvelle Zélande », et que « ce sera également accessible aux utilisateurs de Crunchyroll en Amérique Latine et Afrique du Sud. »

« Sans aucun doute la plus grosse et la plus influente franchise des dernières décennies, la dernière série Dragon Ball continue l’histoire du plus populaire des mangas du même nom, et est très attendue aux USA par les fans, depuis que la série a été annoncé au Japon et ait commencé à être diffusée l’année dernière.

« Nous sommes heureux de vous annoncer que ce partenariat avec la Toei Animation signifie que Crunchyroll va fournir aux fans américains un accès à Super Dragon Ball », a déclaré le co-fondateur de Crunchyroll et Directeur Général Kun Gao. « Crunchyroll a toujours essayé d’être le point de ralliement des fans d’anime afin de regarder leur show préféré de manière sûre et légale, et maintenant que Dragon Ball Super va devenir disponible sur notre plateforme, les fans n’auront plus à avoir recourt à des moyens drastiques afin de savoir comment l’histoire continue après des années d’attentes pour une reboot. »

« Crunchyroll a depuis longtemps été un partenaire de valeur, et nous sommes heureux de présenter Dragon Ball Super à sa communauté de fans entousiastes », a également indiqué Masayuki Endo, le président de la Toei Animation Inc. « Le travail fourni et l’imagination requise pour lancer Dragon Ball Super sont sans précédents et nous apprécions l’incroyable contribution de Toriyama-san et de notre équipe au sein de la Toei. »

Comme d’autres anime, Dragon Ball Super a été largement piraté – avec différents degrés de réussites d’un point de vue traduction – par les fans de tout pays depuis ses débuts en juillet 2015 en lieu et place d’une diffusion simultanée officielle. Dragon Ball Super a été annoncé en Europe et notamment en France fin 2016 ou début 2017, avec une première volée de 27 épisodes déjà traduits et doublés par les équipes traditionnelles de la série. Quant au manga, il sortira l’année prochaine d’après les dernières indications de Glénat Manga.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super (ドラゴンボール超) est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation (qui avait déjà produit d’autres œuvres de Toriyama-sensei comme Dragon Ball, Dragon Ball Z ou encore Dr Slump). La série est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne japonaise Fuji TV. Alors que la série Dragon Ball GT reprenait après les 10 ans d’ellipse après la fin de Dragon Ball Z, Dragon Ball Super fait le choix de reprendre quelques temps après la défaite contre Majin Buu (entre les 6 mois qu’il a fallu pour effacer dans la mémoire des gens les ravages de Buu et la naissance de Pan, la fille de Gohan et de Videl). La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, à savoir respectivement Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations.

La série est aussi adaptée en manga qui sert d’outil promotionnel au tout, et est dessinée par Toyotarō et prépublié dans le Jump depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Un premier volume relié est déjà sorti au pays du soleil levant, mais Glénat pour la France ne prévoit aucune publication localisée avant au moins le premier trimestre 2017.

Quant à la série animée, Toei Animation Europe a annoncé une diffusion en France sur la chaine TV Toonami entre l’automne 2016 et l’hiver 2017.

Source : Kanzenshuu

Traduction : Matthanor

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

tenues Goku KAKAROT COLLECTION

Les 30 tenues de Goku pour le concours KAKAROT COLLECTION du Goku Day 2020

Les 30 tenues de Goku pour le concours KAKAROT COLLECTION du Goku Day 2020 Le …

Un commentaire

  1. Avatar

    QUAND NOUS VERRONS LA SUITE DE DBS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *