Toei Animation célèbre des records d’audience pour Dragon Ball Super en Europe
Toei Animation célèbre des records d’audience pour Dragon Ball Super en Europe

Toei Animation célèbre des records d’audience pour Dragon Ball Super en Europe

Toei Animation célèbre des records d’audience pour Dragon Ball Super en Europe


C’est par l’intermédiaire du site Dragon Ball Ultimate que nous parviennent ces infos. La dernière série issue de la célèbre franchise Dragon Ball continue à ameuter les foules partout en Europe. Plusieurs mois après ses débuts dans le continent, Dragon Ball Super, la série de Toei Animation, continue d’augmenter son nombre de spectateurs avec des audiences fortes aussi bien en Italie, qu’en Espagne, au Portugal ou encore en France.

Toei Animation célèbre des records d’audience pour Dragon Ball Super en Europe

En un mois depuis son lancement le 23 décembre 2016 sur Italia 1, la série a atteint une moyenne de 15,1% de part d’audience auprès des 4-14 ans et de 20.5% auprès des 8-14 ans, avec un pic de 25,7% pour les 4-14 ans et 37,5% pour les 8-14 ans le 10 janvier 2017. Au total, Dragon Ball Super a atteint une moyenne de 1,32 millions de téléspectateurs avec un pic à 1,931 millions le 5 janvier 2017. La série continuera son expansion en Italie avec un lancement également sur BOING et Italia 2 plus tard cette année.

Dragon Ball Super a continué son bon chemin en Espagne sur BOING avec un lancement le 20 février 2017, pays dans lequel la série est leader dans sa programmation sur les 4 à 12 ans (9,1% des audiences et 86000 téléspectateurs). Elle possède également une grosse audience avec les 4+ avec 1,2% de part d’audience et 231000 téléspectateurs. Au Portugal, la télévision généraliste gratuite, SIC, a programmé la série qui a atteint la première place plusieurs fois. La série est également diffusée sur la chaîne pour enfants, SIC K.

En France, Dragon Ball Super est mis en avant comme programme « porte-drapeau » de la chaîne Toonami, depuis ses débuts le 17 janvier 2017 avec un investissement massif en publicités et campagne d’affichage partout en extérieur. Parmi les networks distributeurs, nous retrouvons Canal et Orange qui font la part belle à la série. Au total, Toonami a atteint 6,3 millions de foyers en France.

En appui de leurs efforts européens, Toei Animation a également développé un ensemble d’extension à la franchise. Bandai lance sa nouvelle série de jouets au Printemps.  Des produits additionnels vont également sortir entre 2017 et 2018 via Giochi Prezioci (Italie – objets vintage), Preziosi Food (œufs de pâques et autres sucreries et viennoiseries en Italie), Madness (Espagne), Comic Studio (Espagne), Blade Representaciones (jeux video en Espagne), Kaze (agenda notamment en France), Sun City (France) et Panini (Stickers / Album de collection, France).

« La popularité éternelle de Dragon Ball est en grande partie due à son succès en Europe », a indiqué Ryuji Kochi, Président de Toei Animation Europe. « Dragon Ball est plus qu’une série télévisée – c’est un temple culturel qui est aujourd’hui soutenu par trois générations de fans. Nous sommes fiers que la dernière brique de cette franchise, Dragon Ball Super, continue de célébrer cet héritage, et nous espérons créer de nouveaux partenariats avec des diffuseurs, comme MIPTV qui devrait se conclure ce mois-ci. »

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super (ドラゴンボール超) est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation (qui avait déjà produit d’autres œuvres de Toriyama-sensei comme Dragon Ball, Dragon Ball Z ou encore Dr Slump). La série est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne japonaise Fuji TV. Alors que la série Dragon Ball GT reprenait après les 10 ans d’ellipse après la fin de Dragon Ball Z, Dragon Ball Super fait le choix de reprendre quelques temps après la défaite contre Majin Buu (entre les 6 mois qu’il a fallu pour effacer dans la mémoire des gens les ravages de Buu et la naissance de Pan, la fille de Gohan et de Videl). La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, à savoir respectivement Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations.

La série est aussi adaptée en manga qui sert d’outil promotionnel au tout, et est dessinée par Toyotarō et prépublié dans le Jump depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Le premier volume est disponible au pays du soleil levant depuis le 4 avril 2016, le second tome est disponible depuis le 2 décembre 2016, toujours au Japon. Glénat a sorti le premier tome en France le 5 avril 2017. Le second tome sortira quant à lui le 5 juillet 2017.

Quant à la série animée, elle est diffusée en France depuis le 17 janvier 2017 sur la chaine Toonami.

Source : licensingmagazine.com

Traduction : Matthanor

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Dragon Ball Super : Audience de l’épisode 116

Dragon Ball Super : Audience de l’épisode 116

Dragon Ball Super : Audience de l’épisode 116 Voici le top 10 des animés les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *