Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 30 mai au 5 juin 2022
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 30 mai au 5 juin 2022

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 30 mai au 5 juin 2022

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 30 mai au 5 juin 2022

Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Dragon Ball, DBZ et C21 de DBFighterZ !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 30 mai au 5 juin 2022

31 mai 2022 – Dragon Ball

Le post du 31 mai nous ramène au 4 décembre 2003 avec la publication au Japon du tome 25 de l’édition Kanzenban (Perfect Edition) du manga Dragon Ball. Cette édition spéciale proposait la série complète en 34 volumes d’environ 15 chapitres, imprimés au format Kanzenban.

Perfect Edition de Dragon Ball : 
4ème de couverture :  

Le format « Perfect Edition » en France (Kanzenban) propose des volumes plus volumineux que le format classique Tankōbon. Il s’agit de la même édition prestige qu’au Japon. La parution a débuté le 18 février 2009. Baptisée “Perfect Edition” par l’éditeur ou “Ultimate Edition” dans l’ouvrage lui-même, elle adopte notamment un grand format avec des pages en couleurs et de nouvelles couvertures dessinées par l’auteur. Pour la première fois, le manga culte d’Akira Toriyama (le manga le plus lu et vendu dans le monde) est présenté dans les meilleures conditions de lecture. Un grand format qui met en valeur chaque planche, un papier de qualité, une illustration de jaquette inédite et somptueuse. La traduction sera améliorée et encore plus fidèle au texte original. Enfin, la présence de toutes les planches réalisées à l’époque en couleurs, inédites en France !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 30 mai au 5 juin 2022
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 30 mai au 5 juin 2022

Le site officiel nous présente ici la couverture du volume 25, avec une illustration de Cell. Cette pochette étonnamment magnifique est un dessin coloré d’une scène du manga où Cell est à l’affût d’ Android 17, la prochaine victime de sa frénésie d’absorption. De la façon dont la lumière se reflète sur son extérieur semblable à un scarabée au motif complexe sur son corps, Cell a rarement semblé plus vif et terrifiant qu’ici !

 

2 juin 2022 – Dragon Ball

Le post du 2 juin nous ramène au 1er mai 2003 avec la publication au Japon du tome 12 de l’édition Kanzenban (Perfect Edition) du manga Dragon Ball. Cette édition spéciale proposait la série complète en 34 volumes d’environ 15 chapitres, imprimés au format Kanzenban.

Le format « Perfect Edition » en France (Kanzenban) propose des volumes plus volumineux que le format classique Tankōbon. Il s’agit de la même édition prestige qu’au Japon. La parution a débuté le 18 février 2009. Baptisée “Perfect Edition” par l’éditeur ou “Ultimate Edition” dans l’ouvrage lui-même, elle adopte notamment un grand format avec des pages en couleurs et de nouvelles couvertures dessinées par l’auteur. Pour la première fois, le manga culte d’Akira Toriyama (le manga le plus lu et vendu dans le monde) est présenté dans les meilleures conditions de lecture. Un grand format qui met en valeur chaque planche, un papier de qualité, une illustration de jaquette inédite et somptueuse. La traduction sera améliorée et encore plus fidèle au texte original. Enfin, la présence de toutes les planches réalisées à l’époque en couleurs, inédites en France !

Le site officiel nous présente ici la 4ème de couverture du volume 12, correspondant aux chapitres 165 à 179 et aux débuts du 23ème Tenkaichi Budokai. Le site officiel nous présente ici Shen, un combattant du 23ème Tenkaichi Budokai dont la véritable identité est Kami-sama venu essayer de stopper Piccolo Jr (Ma Junior). On voit dans sa démarche une sorte de côté maladroit et enjoué qu’on ne lui connaissait pas !

 

4 juin 2022 – C21 / Android 21

Le post du 4 juin nous présente le personnage de C21 / Android 21 dans sa forme de base, qui a été introduite de prime abord au sein du jeu Dragon Ball FighterZ, plus tôt cette année.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 14 au 20 mai - C21 Android 21
C21 Android 21

Dans la seconde moitié de l’interview des « artisans » de Dragon Ball FighterZ, sur le site officiel de Dragon Ball, la productrice de Bandai Namco, Tomoko Hiroki, et le directeur technique et artistique d’Arc System Works, Junya C. Motomura, nous parlaient de la création de C21 :

SVP dites-nous en plus sur la naissance du personnage central de l’histoire, C21 ?

Motomura : au début, nous pensions installer un personnage déjà connu, comme celui qui tire les ficelles de l’intrigue, mais dans le but de le faire aller avec les nouveaux éléments comme le système de liens, nous avons pensé qu’il serait mieux d’avoir un personnage original… excepté que, à ce stade, rien n’avait été conclu, et nous n’avions pas la supervision de Toriyama.

Hiroki : La première fois que l’idée nous est venue, nous étions en consultation chez la Shueisha. Avec un personnage tout neuf, ou un tout nouveau concept, il y en aurait eu parmi les fans qui auraient trouvé cela difficile à accepter. Donc nous avons parlé d’utiliser quelque chose de nouveau mais en lien avec d’anciens concepts. Puis, à partir de là, nous nous sommes dit « et si nous utilisions les androïdes ? » puis « C16 revient à la vie » ou « un nouvel androïde » apparaît, et voilà. Je pense que c’est le pouvoir qu’à la Shueisha, qui nous a fait créer C21.

En créant ce nouveau personnage, nous imaginons que vous vous êtes creusés la tête pour le design ?

Hiroki : Yeeahh, on a lutté (rires). C’était aussi quand nous parlions avec la Shueisha, mais en termes de créer vraiment un personnage avec un design remarquable, ils voulaient que nous les transformions. Tous les ennemis puissants de Dragon Ball – Freezer, Cell, Buu – se transforment après tout. Mais quand la question se pose pour un Androïde, nous avions l’image de Cell, mais nous essayions d’y incorporer des éléments du corps féminin., mais cela n’allait pas. Et alors que nous consultions Arc System Works pour le design, c’est Toriyama-sensei qui a réussi à nous sortir cela.

 

À propos Matthanor

Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *