Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Cowa, Rocky, Dragon Ball, Dragon Quest !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020

28 septembre 2020 – Dragon Ball

Le post du 28 septembre nous ramène au 10 août 1988 pour la sortie au Japon du quatorzième volume de l’édition tankōbon du manga Dragon Ball. Intitulé « Le Démon » (さらなる飛躍), ce volume comprend les chapitres 157 à 168 dans lesquels, Son Gokû qui vient de défaire Piccolo Daimao vient s’entraîner au Palais de Dieu pour préparer son combat contre Piccolo Junior.

Dragon Ball :

Le site se concentre ici sur la couverture du volume : une illustration sur laquelle un Gokû en jeune homme conduit une moto de la Capsule Corporation, avec son numéro 14.

Dragon Ball volume 14
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020 – Dragon Ball

Ce 14ème volume s’ouvre comme d’habitude avec un commentaire de Toriyama-sensei qui nous parle ici de son ses désirs d’aller au Cinéma et de ce qui l’en empêche.

映 画 館 に, ほ と ん ど 行 け な く な っ て し ま い ま し た. 忙 し い の と, 奥 様 が 息 子 の 世 話 で, な か な か, の ん び り と 出 か け ら れ な い せ い で す. (や さ し い ボ ク は 奥 様 を 置 い て 一 人 だ け 行 く わ け に は, い か な いの で あ り ま す.) そ ん な わ け で, 最近 の 映 画 は, も っ ぱ ら レ ン タ ル ビ デ オ で, か た っ ぱ し か ら 見 て お り ま す. 仕事 で 忙 し い と き で も, お か ま い な し に 見 て お り ま す. ボ ク の テ レ ビ は 夜 中 じ ゅ う 映 り っ ぱ な し.

Toriyama
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020

 

29 septembre 2020 – Rocky

Le post du 29 septembre nous ramène à juillet 1989 avec la sortie au Japon du « Dōjinshi ~ Neko Jūjisha to sono Yūjin-tachi ~ » (動じん誌~猫十字社とその友人たち~ Neko Jūjisha et ses amis) : un recueil de nouvelles spécialement créé pour l’occasion par divers artistes orientaux, amix et collègues de Neko Jūjisha, auteur japonais de son vrai nom Toshinaga Morishima (ou Rieko Morishima, selon certaines archives).

Dōjinshi ~ Neko Jūjisha to sono Yūjin-tachi
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020 – Rocky

Parmi les différents auteurs, nous retrouvons le nom d’Akira Toriyama qui pour ce volume a donné forme à Rocky (ロッキー), un one-shot de quatre pages, qui nous raconte l’histoire de Rokutarō Hatanaka : fan de voitures de 36 ans autoproclamé “Rocky” pour sa force et sa détermination. Cependant, ces aspects du personnage sont mis à l’épreuve lorsque l’homme, roulant à toute vitesse dans la rue pour démontrer son charisme et son talent, finit par être victime d’un accident soudain qui détruit sa précieuse voiture de course britannique. À l’hôpital, les yeux bandés de la tête aux pieds, Rocky a beaucoup à penser …

Pour ce premier rapport thématique, le site officiel se concentre sur la première page du chapitre, où nous voyons le bourru mais gentleman Rokutarō Hatanaka être présenté au lecteur.

Malheureusement, Neko Jūjisha to sono Yūjin-tachi n’est jamais sorti en dehors du Japon. De plus, n’étant pas une publication publiée par Shueisha, ROCKY n’a jamais été inclus dans les collections d’œuvres de Toriyama-sensei ni même simplement mentionné parmi ses œuvres «secondaires». Néanmoins, nous trouvons un petit caméo de Rokutarō Hatanaka dans l’artbook «Akira Toriyama : The World» (1990).

À la page 92, pour être précis, nous trouvons quelques croquis plausibles de ROCKY aux côtés d’autres croquis du maître pour ses autres histoires, dont Dragon Ball, Wolf, Lady Red, Mister Ho et Karamaru.

D’après ce que rapportent plusieurs blogs japonais, Toriyama était impliqué dans Dōjinshi parce que Neko Jūjisha était un ami proche de sa femme Nachi Mikami; elle est également autrice de mangas.

Une légende voudrait que ce one-shot soit un Spin-off de Dr Slump depuis que des images montrant Aralé faire la course avec Rocky sont sorties. Mais il n’a jamais été prouvé que cela venait de Toriyama, et il y a de fortes chances que ce ne soit que des fan-art.

 

30 septembre 2020 – Dragon Quest

Le post du 30 septembre nous ramène en 1986, année qui marqua les débuts de la formidable franchise Dragon Quest. Il s’agit d’une série de jeux vidéo publiés par Enix puis Square Enix, réalisés le plus souvent sous forme de RPG en solo. Tous ces jeux nous ont amené à porter le costume du héros et de voyager dans divers mondes fantastiques afin de délivrer le monde de ses principales menaces. Une franchise à la base très simple mais qui a influencé des mastodontes comme Final Fantasy et en a fait l’un des genres du jeux vidéo les plus populaires.

Comme déjà vu de très nombreuses fois déjà dans cette rubrique, Akira Toriyama participe depuis le début à la série Dragon Quest sur les illustrations, monstres, personnages.

Bestiaire de Dragon Quest :

Parmi ceux-ci, Golem (ゴーレム) : d’énormes monstres humanoïdes au corps de pierre ou d’argile ou encore de roche, connus pour leur force physique mais très sensibles aux effets magiques et autres sorts. Dans le premier Dragon Quest, il était présenté comme un boss imbattable mais très sensible à l’effet « sommeil » envoyé par la Flûte Féérique. Le site officiel indique que Toriyama a voulu lui donner un aspect énorme et empreint de puissance.

Golem - Dragon Quest
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020 – Dragon Quest

Le Golem est un ennemi très récurrent des Dragon Quest et l’un des rares à apparaitre dans presque tous les titres de la franchise. Il est si populaire parmi les fans, qu’il est présent partout, dans les artworks, les fan-art, les goodies… Et dans les Dragon Quest où il est possible de réaliser des équipes « amies » de monstres comme dans Dragon Quest 8 par exemple, il est un des alliés les plus puissants.

Il existe beaucoup de variantes de la créature : En or, en Pierre, le Golemuga, le Golem Chocolat, …

 

1er octobre 2020 – Dragon Ball

Le post du 1er octobre nous ramène au 4 février 2003 avec la publication au Japon du tome 6 de l’édition Kanzenban (Perfect Edition) du manga Dragon Ball. Cette édition spéciale proposait la série complète en 34 volumes d’environ 15 chapitres, imprimés au format Kanzenban.

Perfect Edition de Dragon Ball :

Le format « Perfect Edition » en France (Kanzenban) propose des volumes plus volumineux que le format classique Tankōbon. Il s’agit de la même édition prestige qu’au Japon. La parution a débuté le 18 février 2009. Baptisée “Perfect Edition” par l’éditeur ou “Ultimate Edition” dans l’ouvrage lui-même, elle adopte notamment un grand format avec des pages en couleurs et de nouvelles couvertures dessinées par l’auteur. Pour la première fois, le manga culte d’Akira Toriyama (le manga le plus lu et vendu dans le monde) est présenté dans les meilleures conditions de lecture. Un grand format qui met en valeur chaque planche, un papier de qualité, une illustration de jaquette inédite et somptueuse. La traduction sera améliorée et encore plus fidèle au texte original. Enfin, la présence de toutes les planches réalisées à l’époque en couleurs, inédites en France !

Le site officiel nous présente ici la couverture du volume 6, correspondant aux chapitres 75 à 89, avec l’arrivée dans l’histoire du plus grand tueur à gage de la Terre : Tao Pai Pai.

La couverture lui est d’ailleurs dédiée, fonçant à toute vitesse sur le pilier si caractéristique de sa façon de se déplacer.

Tao Pai Pai

 

2 octobre 2020 – Cowa

Le post du 2 octobre nous ramène au 20 janvier 1998 et la publication au Japon du numéro #8-1998 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump, qui contenait le neuvième chapitre de l’une des plus célèbres mini-séries de Toriyama : Cowa! (こわ!). Cowa est la première histoire publiée par Toriyama-sensei après la fin de Dragon Ball. L’histoire se déroule sur 14 chapitres. L’histoire : Païfu est un petit vampire qui vit au village des monstres, parmi les dinosaures et les morts-vivants. Or, un jour, une épidémie de grippe s’abat sur les habitants. Pour trouver l’origine du mal et en apporter le remède, Païfu part à la rencontre de la sorcière de la montagne, en compagnie de deux copains monstres et d’un lutteur de sumo. Cette quête du médicament miracle amorce le début d’un long voyage initiatique.

Nous avions déjà abordé Cowa ! dans cette rubrique :

A mi-chemin entre Docteur Slump et les aventures de Son Gokû, Toriyama prouve une nouvelle fois au monde entier l’étendue extraordinaire de son talent, tant graphique que narratif. Ces personnages loufoques peuplant un monde magique font de Cowa ! un petit conte moderne convenant parfaitement aux jeunes lecteurs comme à ceux, plus âgés, qui restent fascinés par l’imagination débridée de ce grand maître du manga.

Le site se concentre ici sur le 9ème chapitre et sa page d’introduction en couleur : « Le Monstre du Bois des Horreurs » (恐怖の森のモンスター), dans lequel le groupe traverse une forêt maléfique, domaine de monstres terrifiants pour aller chercher le médicament qui sauvera les habitants du village de Cowa. L’image représente Cowa, José et Maruyama traversant le bois.

Cowa
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020 – Cowa

La sérialisation a débuté le 28 octobre 1997 et a pris fin le 10 mars 1998. Bien qu’il soit encore fatigué de Dragon Ball, Toriyama a accepté de faire Cowa ! pour faire plaisir à son éditeur en chef, une nouvelle fois Kazuhiko Torishima, qui l’a laissé libre de travailler avec plus de légèreté (avec une semaine de repos par mois).

Les 14 chapitres ont été réunis en un seul volume publié en mai 1998 par la Shueisha. Il est sorti en mai 1999 chez Glénat en France.

 

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 27 juillet au 2 août 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 27 juillet au 2 août 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 27 juillet au 2 août 2020 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *