Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : La nouvelle série Dr Slump et Aralé-chan, Dragon Quest, Dragon Ball Legends et Chrono Trigger ! 

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre

26 novembre 2018 – Dr Slump Aralé-chan

Le post du 26 novembre nous ramène au 26 novembre 1997, et la première télévisée au Japon du remake de la série animée Dr Slump. Essayant de donner une nouvelle vie à la franchise après la sérialisation du manga original en 1984 et la diffusion de la série animée correspondante, “Dr. Slump & Arale-chan” (Dr.スランプ アラレちゃん), en 1986, Toei Animation a profité de la publication de la version Kanzenban de Dr Slump au Japon et de la publication de la mini-série « Dr Slump Success Encore » (ちょっとだけかえってきたDr.スランプ) dans le V-Jump pour réaliser ce remake total de la série.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre - Dr Slump et Aralé
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre – Dr Slump et Aralé

Appelée simplement Dr Slump, la série a été diffusée sur Fuji TV jusqu’au 22 septembre 1999, avec 74 épisodes. Peu de changements ou à la marge par rapport à l’histoire originale, le principal changement était basé sur le design des personnages, plus moderne. Le site officiel de Dragon Ball nous montre les designs des personnages principaux par Toriyama : Aralé, Senbei Norimaki et Gacchan (Gatchan).

 

27 novembre 2018 – Dragon Quest VIII

Le post du 27 novembre nous ramène au 27 novembre 2004 et la sortie au Japon sur Playstation 2 (PS2) du jeu vidéo « Dragon Quest VIII : L’Odyssée du Roi Maudit (ラ ン ス VIII). Sky わ れ し 姫 君 – Le ciel, la mer, la terre et la princesse maudite). Produit par Square Enix et développé par Level 5 comme un RPG, DQVIII fait partie de la longue franchise des Dragon Quest et se trouve être le 8ème de l’histoire principale.

Le héros est le seul habitant d’un village à ne pas avoir été transformé par le sorcier Dhoulmagus, un bouffon maléfique qui s’est emparé du trésor du château, un sceptre magique. Le héros est sur les traces de Dhoulmagus avec son roi, Trode (transformé en monstre vert), et la princesse, Médéa (transformée en cheval), pour essayer d’inverser les transformations. Sur le chemin ils croisent Yangus, un voleur, qui essaie de les détrousser. Yangus rate son attaque et il manque de tomber dans un ravin, mais le héros le sauve : il décide alors de rejoindre le groupe. C’est à ce moment-là que le jeu commence, le joueur étant identifié au héros.

Jessica rejoint l’équipe pour venger la mort de son frère tué par Dhoulmagus. Quant à Angelo, il a l’ordre d’aider notre héros et ses compagnons qui ont sauvé le chef des templiers de Dhoulmagus.

Après de nombreuses péripéties, l’équipe rattrape le bouffon et le tue. Malheureusement, la malédiction sur Trode et sa fille ne disparaît pas, de plus Jessica devient introuvable. L’équipe, composée alors de trois membres actifs, retrouve Jessica tentant d’assassiner un jeune homme : elle semble possédée. Après l’avoir affrontée, (ce qui lui fait reprendre ses esprits) le groupe s’aperçoit qu’un démon enfermé dans le sceptre, possède celui qui le touche. La course poursuite continue puisqu’un chien l’a ramassé… L’équipe découvre que ce démon nommé Rhapthorne a été emprisonné par sept sages il y a des centaines d’années. Rhapthorne veut tuer tous les descendants des sages pour s’évader et faire régner la terreur. Malgré les efforts de l’équipe, le démon parvient à satisfaire son désir, et prend la forme d’un gigantesque monstre.

Le jeu se termine lorsque le héros et ses compagnons tuent Rhapthorne, la malédiction s’arrête, et le monde est soulagé d’un terrible mal. Le joueur a la possibilité de retourner dans le passé, peu avant la défaite de Rhapthorne, pour effectuer des quêtes optionnelles, et notamment en apprendre plus sur ses origines avec les missions dragoviennes.

Comme déjà vu de très nombreuses fois déjà dans cette rubrique, Akira Toriyama participe depuis le début à la série Dragon Quest sur les illustrations, monstres, personnages.

Le site officiel de Dragon Ball nous montre ici la couverture du numéro du 21 décembre 2004, date de publication du numéro de décembre du V-Jump. Tout un dossier était consacré à DQ8. L’illustration ici nous montre le héros avec le Roi Trode, la princesse Médée (le cheval) et le guerrier brigand Yangus.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre - Dragon Quest VIII
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre – Dragon Quest VIII

Dragon Quest VIII : L’Odyssée du roi maudit est sorti en 2004 au Japon, en 2005 en Amérique du Nord et en 2006 en Europe. C’est le premier épisode intégralement en 3D de la série Dragon Quest.

Square Enix sort le jeu sur iOS et Android le 12 décembre 2013 au Japon et le 28 mai 2014 en Amérique du Nord et en Europe, ainsi que sur Nintendo 3DS le 27 août 2015 au Japon et le 20 janvier 2017 en Amérique du Nord et en Europe1.

Il existe une préquelle dénommée Dragon Quest: Shōnen Yangus to Fushigi no Dungeon, sortie en 2006 uniquement au Japon.

 

28 novembre 2018 – Chrono Trigger

Le post du 28 novembre nous ramène au 11 mars 1995 et la sortie au Japon du jeu Super Nintendo / SNES « Chrono Trigger ». Un jeu de rôle / RPG inoubliable tant par la qualité de son gameplay, ses musiques, son histoire ou encore le design de ses personnages. Ce jeu a été développé par une Dream Team composée par Square à l’époque : Hironobu Sakaguchi, Yūji Horii, Kazuhiko Aoki, Nobuo Uematsu et Akira Toriyama.

Le titre raconte les actes héroïques d’un groupe d’aventuriers qui voyagent à travers le temps pour sauver l’avenir de leur monde, menacé par le parasite extraterrestre Lavos. En utilisant la machine à remonter le temps Epoch et le Chrono Trigger, un objet capable de manipuler le flux du temps, le groupe (qui s’agrandira chapitre après chapitre) parcourra l’histoire – de la Préhistoire à la fin du temps – afin de sauver la vie de Chrono, tué par Lavos en 12 000 ans avant notre ère. Une histoire relativement simple depuis le début, mais qui, dans sa narration, parvient à faire référence à des événements mythologiques, des légendes, à une histoire réelle et même à la Bible.

Akira Toriyama-sensei a été impliqué dans la production en tant que character designer et illustrateur. Le site officiel de Dragon Ball nous montre ici une illustration d’une scène de bataille dans laquelle RoBo protège Alya et Chrono d’un groupe de monstres.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre - Chrono Trigger
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre – Chrono Trigger

Chrono Trigger est un succès critique et commercial. Au moment de sa sortie, il est vu comme un chef-d’œuvre, atypique et innovant, rapidement considéré comme révolutionnaire. La plupart des observateurs et les fans le jugent comme un jeu culte, étant l’un des meilleurs jeux vidéo de rôle et l’un des meilleurs jeux de tous les temps. Il est réédité plusieurs fois, notamment en 1999, puis 2001. En novembre 2008, il est adapté sur Nintendo DS au Japon puis en Amérique du Nord, avant de sortir en février 2009 en Europe, traduit notamment en français. À partir de 2011, il est réédité sur plusieurs plates-formes mobiles, sur console et sur PC. Le succès de Chrono Trigger permet la création d’une suite, Chrono Cross, éditée en 1999. Une conversion Steam a été réalisée en février 2018.

 

29 novembre 2018 – Dragon Ball Legends

Le post du 29 novembre 2018 nous ramène au 31 mai 2018 et la conclusion du planning promotionnel pour la sortie finale du jeu vidéo mobile IOS / Android « Dragon Ball Legends » au niveau mondial. Développé en collaboration avec Dimps, Legends se présente comme un jeu d’action en temps réel adapté au gameplay mobile, avec des phases de défense et d’attaque.

De la même manière que son grand frère « Dragon Ball Z Dokkan Battle », DB Legends propose un mode histoire original qui se déroule peu de temps après le Tournoi du Pouvoir de la série Dragon Ball Super. La paix de l’Univers 7 est menacée par l’apparition soudaine d’une faille spatio-temporelle à partir de laquelle, débarquent des guerriers de différentes époques. Le but du méchant de l’histoire étant d’organisé un tournoi entre les combattants les plus puissants de toutes les époques. Et notamment trois nouveaux personnages font leur apparition : Shallot, un mystérieux individu en capuche et Zahha.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre - Dragon Ball Legends
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre – Dragon Ball Legends

Le site officiel se concentre ici se concentre sur Zahha (ッ ハ). Selon le mode histoire du jeu, Zahha est un jeune épéiste doté de pouvoirs magiques venant d’un lieu et d’une époque lointaine. Après une première rencontre nous promettant le contraire, Zahha s’avère être allié de nos héros, un guerrier calme et réfléchi. Son comédien de doublage japonais se nomme Ryutaro Okiayu. Son nom pourrait être issu de Zahhatorute (ッ ハ), la transcription japonaise du nom du gâteau allemand Sachertorte.

 

30 novembre 2018 – Dr Slump Aralé-chan

Le post du 30 novembre nous ramène au 26 novembre 1997, et la première télévisée au Japon du remake de la série animée Dr Slump. Essayant de donner une nouvelle vie à la franchise après la sérialisation du manga original en 1984 et la diffusion de la série animée correspondante, “Dr. Slump & Arale-chan” (Dr.スランプ アラレちゃん), en 1986, Toei Animation a profité de la publication de la version Kanzenban de Dr Slump au Japon et de la publication de la mini-série « Dr Slump Success Encore » (ちょっとだけかえってきたDr.スランプ) dans le V-Jump pour réaliser ce remake total de la série.

Appelée simplement Dr Slump, la série a été diffusée sur Fuji TV jusqu’au 22 septembre 1999, avec 74 épisodes. Peu de changements ou à la marge par rapport à l’histoire originale, le principal changement était basé sur le design des personnages, plus moderne. Le site officiel de Dragon Ball nous montre les designs des personnages principaux par Toriyama : Aralé, Senbei Norimaki et Gacchan (Gatchan). La DVD Slump The BOX 90’S a été diffusée comme une box home video exclusive. Elle contient les 74 épisodes sur 14 DVD, ainsi que des bonus vidéo, un mini manga promotionnel et un livret informatif. Dans ce livret Toriyama-sensei commentait ainsi :

« Je tiens à remercier sincèrement ce qui ont acheté ce DVD Slump The BOX 90’S !! J’espère que vous pourrez profiter (et vous amuser) avec les histoires originales – absentes du manga – créées par le staff de la série animée. » Akira Toriyama

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre - Dr Slump et Aralé
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 26 au 30 novembre – Dr Slump et Aralé

 

Remerciements: teamsaiyajin.it

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 6 au 12 août

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 6 au 12 août Le projet ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *