Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest V La Fiancée Céleste
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest V La Fiancée Céleste

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Dragon Quest Monsters et DQ V : La fiancée Céleste, Aralé de Dr Slump et Jumta, la mascotte des Jump Store !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre

25 septembre 2018 – Dragon Quest Monsters : Terry’s Wonderland

Le post du 25 septembre nous ramène au 25 septembre 1988 et la production au Japon du jeu vidéo Game Boy Color Dragon Quest Monsters : Terry’s Wonderland (ドラゴンクエストモンスターズ テリーのワンダーランド, Doragon Kuesuto Monsutāzu Terī no Wondārando). Produit par Enix et développé par TOSE comme un RPG, le titre fait partie de la longue série des Dragon Quest et est le premier de la série spin-off Dragon Quest Monsters. Dans ces spin-off, nous retrouvons un personnage combattant les forces du mal en déployant des monstres du jeu devenus ses alliés.

Le principe de ce jeu est de capturer des monstres et de les dresser pour les faire combattre contre d’autres monstres. Le succès de ce jeu est immense. Enix tente sa chance en sortant Dragon Quest Monsters, un jeu reprenant le même concept mais avec les éléments qui ont fait le succès de Dragon Quest. Dragon Quest Monsters : Terry’s Wonderland est sorti sur Game Boy au Japon et aux États-Unis sous le titre Dragon Warrior Monsters. Ce jeu garde les éléments qui ont fait le succès des Dragon Quest : un système de combat à la première personne, une bande son très agréable…

L’histoire est celle de (ī リ ー – Terī) et Milly (ミ レ ー ユ – Mirēyu – Mireille). Enfant, Milly se fait kidnapper et Terry part à sa recherche. Il prend la route, à l’aventure, pour devenir le plus puissant maître de monstres. Pour cela, il capture des monstres et ensuite, les apprivoise. Avec ses monstres, il doit accomplir diverses missions pour augmenter leur puissance.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest MonstersPresque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest Monsters
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest MonstersPresque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest Monsters

Comme déjà vu de très nombreuses fois déjà dans cette rubrique, Akira Toriyama participe depuis le début à la série Dragon Quest sur les illustrations, monstres, personnages.

Le site officiel de Dragon Ball nous montre ici la couverture des éditions japonaises Game Boy Color. Nous y voyons Terry, jeune, et ses alliés les monstres.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest Monsters
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre – Dragon Quest Monsters

Après avoir été porté sur Playstation en Mai 2002, un remake a été développé sur Nintendo 3DS et est sorti en 2012 au Japon, renommé pour cette plate-forme en Dragon Quest Monsters : Terry’s Wonderland 3D. Ce remake apportait une amélioration notable des graphismes, du gameplay et des fonctionnalités en ligne (nouveauté grâce à la 3DS) pour du PVP.

 

26 septembre 2018 – Jumta

Le post du 26 septembre nous présente pour la4ème fois le personnage de Jumta (ジャンタ), la mascotte du magasin Jump : la boutique dans laquelle les fans peuvent acheter du merchandising officiel de la Shueisha. Le magasin est disponible en boutique physique ou sur internet et possède de nombreux établissements à travers le Japon. Chaque boutique propose sa propre version de Jumta (une autre version a été présentée le 29 juin 2018 « Jumta – Date Masamune », une seconde le 10 juillet 2018 « Jumta de Shachihoko de Nagoya » et une troisième le « Jumta Edo de Tokyo Solamachi » le 9 août 2018).

L’occasion de ce nouveau personnage Jumta est la boutique Jump Store de la gare ferroviaire et métropolitaine de Tokyo, situé à Marunouchi (quartier d’affaires de Chiyoda), près du Palais Impérial et du centre commercial de luxe de Ginza. Jumta est présenté avec l’uniforme d’un chef de gare, dirigeant les voyageurs. Derrière lui, nous pouvons voir un vieux modèle de pânneaux ferroviaires utilisés par la compagnie nationale japonaise du rail avec que celle-ci ne soit privatisée et reprise par la Japan Railways Group (JR Group). De plus, la gare de Tokyo est l’un des principaux arrêts de Jimbōchō, le quartier où se trouve le siège de Shueisha.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Jumta Jump Store
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre – Jumta Jump Store

 

27 septembre 2018 – Dragon Quest V – La fiancée céleste

Le post du 27 septembre nous ramène au 27 septembre 1992 et la sortie au Japon du jeu vidéo Super Nintendo (SNES) « Dragon Quest V – La Fiancée Céleste » (ドラゴンクエストV 天空の花嫁, Doragon Kuesuto Faibu Tenkū no Hanayome). Produit par Enix et développé par Chunsoft comme un RPG, le titre fait partie de la longue série des Dragon Quest et est le cinquième de la saga.

Le héros est le fils du roi Papas (Petros dans la version française) de Gotha. Sa mère est morte en le mettant au monde. À la suite de cet événement tragique, le roi Papas part avec son fils découvrir le monde. Le jeu commence alors que notre héros n’a que six ans. Le roi Papas est devenu le tuteur du prince Harry de Reinhart qui se fait enlever par des bandits. Il sera sauvé sans trop de difficultés mais sera de nouveau enlevé en compagnie de notre héros. Papas est tué par l’un des ravisseurs. Avant de mourir, Papas apprend à son fils que sa mère est toujours vivante. Harry et notre héros deviennent des esclaves et travaillent pendant dix ans à la construction d’un palais gigantesque. Après quoi, ils réussissent à s’échapper. Le héros devra donc retrouver sa mère.

Cet opus est un des plus marquant de la série par son gameplay et son histoire qui retrace 30 ans de la vie du héros de sa naissance, à la mort de son père, jusqu’à son mariage et la naissance de ses enfants qu’il ira sauver des griffes de Nimzo.

Comme déjà vu de très nombreuses fois déjà dans cette rubrique, Akira Toriyama participe depuis le début à la série Dragon Quest sur les illustrations, monstres, personnages.

Le site officiel de Dragon Ball nous montre l’illustration de la notice officielle du jeu, sur laquelle nous voyons le héros jeune en compagnie de son père Petros, partir pour une aventure qui durera 30 ans.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Dragon Quest V La Fiancée Céleste
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre – Dragon Quest V La Fiancée Céleste

Au début Dragon Quest V n’a pas été diffusé en-dehors du Japon. Selon la presse de l’époque, les raisons étaient liées au coût excessif des cartouches du fait de la traduction anglaise, mais certainement aussi du fait des mauvaises ventes de DQ 2, 3 et 4.

Le jeu bénéficie d’un remake en 3D développé par ArtePiazza et Matrix Software qui sort sur PlayStation 2 en mars 2004 au Japon. Un second remake est développé par ArtePiazza et Cattle Call pour la console portable Nintendo DS. Cette version sort en juillet 2008 au Japon puis en février 2009 en Occident dans une version traduite (anglais, allemand, espagnol, français ou italien selon les territoires). À cette occasion, le jeu est renommé Dragon Quest : La Fiancée céleste dans sa version française.

 

28 septembre 2018 – Dr Slump Aralé

Le post du 28 septembre nous ramène au 30 septembre 1981 et la sortie au Japon de « Dr Slump Special » (Dr.スランプ Special), un numéro spécial de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump totalement dédié à la série Dr Slump, qui connaissait à l’époque un véritable boom de popularité grâce notamment aux débuts de la série TV (avril 1981). Le magazine contenait une série de détails sur Aralé & co, une galerie d’illustrations sur les différents personnages et des photos des studios dans lesquels travaillaient Toriyama.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre - Aralé Dr Slump
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 24 au 30 septembre – Aralé Dr Slump

En Bonus, il y avait des chapitres hors-séries pour les séries Kinnikuman et The Gutsy Frog.

Remerciements: teamsaiyajin.it

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 6 au 12 août

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 6 au 12 août Le projet ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *