Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Chobit, Dr Slump, Tori-bot et DBZ !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019

21 octobre 2019 – Chobit

Le post du 21 octobre nous ramène au 8 février 1983 et la publication au Japon du numéro #10-1983 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Ce dernier contenait le second chapitre de la mini-série « Chobit ».

L’histoire de Chobit suit Mugifumi Yamano, un jeune policier du Village Tonton, qui fait une rencontre du 3ème type avec une secoupe volante en forme de théière. A l’intérieur se trouve un Chobit, un petit alien qui est également une jeune femme.

Chobit – à ne pas confondre avec le manga Chobits de CLAMP, était un des essais des Toriyama pour le 11ème « Jump Readers Award » (愛読者賞) de 1983, dans lequel, les artistes populaires du Jump pouvaient participer avec un manga one-shot et les lecteurs votaient pour ces contributions.

Chobit
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019 – Chobit

Toriyama avait gagné le concours en 1981 avec Pola & Roid, gagnant un voyage en Europe. Même s’il n’a pas gagné en 1983, il est quand même arrivé 3ème. Il s’agissait de la dernière année du concours, avant que celui-ci ne soit brièvement remis au gout du jour en 1997 en tant que « Jump Readers Cup ». Toriyama a également remporté ce concours avec Bubul of Demon Village, qui a servi de base à Cowa !

Chobit dans notre rubrique :

Dans les volumes des histoires courtes de Toriyama, l’auteur décrit qu’on lui avait dit qu’il aurait eu plein de temps pour le dessiner s’il n’avait pas été le premier. Mais avec la chance qu’il a, Toriyama a été tiré au sort en premier. Il a donc été forcé de dessiné cela rapidement, pendant la période du nouvel an, et de plus, ce mini manga n’a pas été très populaire.

Chobit recevra plus tard une suite (appelée Chobit 2) dans le Fresh Jump de juin 1983, sorti le 23 avril 1983 (2 mois et demi après le premier).

 

23 octobre 2019 – Chrono Trigger

Le post du 23 octobre nous ramène au 11 mars 1995 et la sortie au Japon du jeu Super Nintendo / SNES « Chrono Trigger ». Un jeu de rôle / RPG inoubliable tant par la qualité de son gameplay, ses musiques, son histoire ou encore le design de ses personnages. Ce jeu a été développé par une Dream Team composée par Square à l’époque : Hironobu Sakaguchi, Yūji Horii, Kazuhiko Aoki, Nobuo Uematsu et Akira Toriyama.

Chrono Trigger a été présenté à plusieurs reprises ici :

Le titre raconte les actes héroïques d’un groupe d’aventuriers qui voyagent à travers le temps pour sauver l’avenir de leur monde, menacé par le parasite extraterrestre Lavos. En utilisant la machine à remonter le temps Epoch et le Chrono Trigger, un objet capable de manipuler le flux du temps, le groupe (qui s’agrandira chapitre après chapitre) parcourra l’histoire – de la Préhistoire à la fin du temps – afin de sauver la vie de Chrono, tué par Lavos en 12 000 ans avant notre ère. Une histoire relativement simple depuis le début, mais qui, dans sa narration, parvient à faire référence à des événements mythologiques, des légendes, à une histoire réelle et même à la Bible.

Akira Toriyama-sensei a été impliqué dans la production en tant que character designer et illustrateur. Le site officiel de Dragon Ball nous montre ici les personnages jouables du jeu (de gauche à droite) : Chrono, Marle, Magus, Frog, Lucca, RoBo et Ayla.

Chrono Trigger - Chrono, Ayla, Marle, Lucca, Robo, Magus, Frog
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019 – chrono Trigger

Chrono Trigger est un succès critique et commercial. Au moment de sa sortie, il est vu comme un chef-d’œuvre, atypique et innovant, rapidement considéré comme révolutionnaire. La plupart des observateurs et les fans le jugent comme un jeu culte, étant l’un des meilleurs jeux vidéo de rôle et l’un des meilleurs jeux de tous les temps. Il est réédité plusieurs fois, notamment en 1999, puis 2001. En novembre 2008, il est adapté sur Nintendo DS au Japon puis en Amérique du Nord, avant de sortir en février 2009 en Europe, traduit notamment en français. À partir de 2011, il est réédité sur plusieurs plates-formes mobiles, sur console et sur PC. Le succès de Chrono Trigger permet la création d’une suite, Chrono Cross, éditée en 1999. Une conversion Steam a été réalisée en février 2018.

 

24 octobre 2019 – Dr Slump

Le post du 24 octobre nous ramène au 10 avril 1981 et la publication au Japon du volume 4 de l’édition tankōbon de la série Dr Slump. Ce volume comprenait les chapitres 39 à 51. Ce volume nous racontre comment Senbei Norimaki essaie de diminuer la force d’Aralé, le sauvetage du village Penguin face aux assauts de Dodongadon et des RDV amoureux de Senbei Norimaki et d’Aralé : le premier avec Melle Midori, la seconde avec le chef de bande du Lycée Kanariya.

Dr Slump – Messages de Toriyama :

Le site officiel se concentre ici sur le « coin de l’auteur » : Il s’agit du dessin introductif par lequel les auteurs se présentent et livrent aux lecteurs des commentaires qui parlent de la série ou d’eux-mêmes, souvent avec une image caricaturée. Dans ce quatrième volume, le Tori-Bot redevient oiseau avec les vêtements d’Aralé et les plumes des Gatchan. Son arme : son stylo !

Le manga Dr Slump a été publié entre 1980 et 1985 en 18 volumes au format Tankobon. Trois rééditions ont été réalisées ensuite : une aizōban en 9 volumes en 1990 ; une bunkoban toujours en 9 volumes en 1995-1996 ; le kanzenban susmentionné en 15 volumes de 2006 à 2007.

 

25 octobre 2019 – Dragon Ball Z : Gokû et Gohan

Le post du 25 octobre est entièrement consacré à l’une des figures les plus emblématiques de la série Dragon Ball, mais aussi du doublage japonais : Masako Nozawa. Depuis presque toujours, elle a principalement joué des rôles masculins tout au long de sa carrière. Cela lui a valu le surnom de “garçon éternel”. Voix de Kitaro dans la série originale de GeGeGe no Kitaro, Carletto dans Carletto, le prince des monstres, Tetsuro Hoshino dans Galaxy Express 999 et Gamba dans The Adventures of Gamba (pour n’en nommer que quelques-uns)… Mais également Gokû, Gohan, Goten, Bardock Thales, Gokû Black, Vegetto, Gogeta, Gotenks et Gokû jr. dans chaque produit de la franchise Dragon Ball : séries animées, films, jeux vidéo …

Le site officiel célèbre cette femme exceptionnelle à l’occasion de son 83e anniversaire, qui tombe le 25 octobre, avec la couverture du 4 avril 1993 du mensuel V-Jump, où sont représentés Gokû et Gohan en train de lancer LE Kamehameha Père-Fils. L’illustration est bien sûr le travail du maître Toriyama, qui, nous nous en souvenons, a choisi personnellement Masako Nozawa parmi un groupe de candidats. Nous citons encore une fois ses paroles, publiées sur les pages du Daizenshuu 3 :

Q : Qu’avez-vous pensé lorsque vous avez entendu la voix de Gokû lors de sa diffusion à la télévision ?

Toriyama :  “Ah, alors c’est comme ça que la voix de Gokû sonne.” Après avoir vu l’épisode, quand je suis revenu à l’écriture du manga, sa voix me revenait toujours à l’esprit. Depuis lors, pour moi, la voix de Gokû est devenue celle de Nozawa. Je pensais qu’elle était vraiment bonne. Même aujourd’hui, je ne peux pas séparer la voix de Gokû de celle de Nozawa.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 21 au 27 octobre 2019 - DBZDBZ Goku et Gohan Kamehameha Père Fils

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 12 août au 18 août 2019

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 12 août au 18 août 2019

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 12 août au 18 août 2019 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *