Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Dr Slump, V-Jump, Kastura Akira, Go Go Ackman, Jump Force et Sachie-chan’s goo! !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019

20 mai 2019 – Dr Slump Suppaman

Le post du 20 mai nous ramène au 2 novembre 2006 et la parution au Japon du volume 3 de l’édition Kanzenban (Perfect Edition) du manga Dr Slump. Cette édition spéciale comprend un format d’impression plus grand que la moyenne et des volumes d’environ 250 pages, dont certaines en couleurs.

Comme nous avions pu le voir avec la Perfect Edition de Dragon Ball en 2002, Toriyama-sensei a participé à l’élaboration de cette version de Dr Slump avec des illustrations inédites. Le site officiel se penche ici sur l’illustration du volume 3.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - Dr Slump Suppaman
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 – Dr Slump Suppaman

Le manga Dr Slump a été publié entre 1980 et 1985 en 18 volumes au format Tankobon. Trois rééditions ont été réalisées ensuite : une aizōban en 9 volumes en 1990 ; une bunkoban toujours en 9 volumes en 1995-1996 ; le kanzenban susmentionné en 15 volumes de 2006 à 2007.

 

21 mai 2019 – 26ème anniversaire du V-Jump

Le post du 21 mai célèbre le 26 anniversaire de la publication mensuelle du V-Jump. « Videogame Jump » est un magazine mensuel publié par Shueisha afin d’approfondir des sujets concernant des jeux vidéo orientaux : des titres originaux (Dragon Quest, Final Fantasy, Monster Hunter…) et des remakes basés sur des histoires du Jump. Les premiers tests de cette ligne éditoriale ont commencé fin 1990 avec une série de numéros tests, donc la fréquence d’apparition était aléatoire. La sérialisation officielle mensuelle n’a débuté qu’en juillet 1993.

Le site officiel célèbre ici le 26ème anniversaire avec l’une des figures clés du projet : V-Long ((V 龍 dans la lecture chinoise), la mascotte officielle du magazine et dessinée par Toriyama. Un dragon rouge et des crocs sombres qui contrastent avec son attitude énergique et amicale. Un grand V bleu marque son ventre.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - V-Long
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 – V-Long

V-Long est la mascotte du magazine depuis son tout premier numéro hors-série en 1990, bien que sa conception ait également profondément changé au fil des ans. Comme nous avons déjà eu l’occasion de le dire le 22 mai 2018, Akira Toriyama avait initialement envisagé de créer V-Long comme un énorme dinosaure vert, ou du moins comme un monstre dans cette ligne de conception. Décidant ensuite de mieux s’adapter au nom de V-Long, choisi après un sondage par les lecteurs de Jump, le maître entreprit la transformation qui le conduisit tout d’abord à la forme d’un véritable dragon à la peau verte, puis à la créature rouge que nous connaissons aujourd’hui.

V-Long est encore aujourd’hui un témoignage du magazine et des produits directement liés. En outre, comme le dit le Site officiel, nous pouvons également le trouver dans divers jeux vidéo liés au monde du Jump à travers des caméos inattendus et ironiques. Par exemple, dans le jeu “Dragon Quest X”, sur Nintendo 3DS “Toriko: Gourmet Monsters” et dans une ancienne campagne thématique du jeu mobile “Puzzle & Dragons”.

 

22 mai 2019 – Go! Go! Ackman

Le post du 22 mai nous ramène à Mai 1993 et la sortie au Japon du numéro de Juillet 1993 de la revue mensuelle V-Jump. Ce numéro contenait le premier chapitre de la mini-série qui en comptait 11 “Go! Go! Ackman” (ゴーゴーアックマン).

L’histoire commence lorsqu’Ackman, un petit enfant démoniaque âgé de 200 ans, se réveille après avoir dormi pendant cinquante ans. Les membres de sa famille lui expliquent alors qu’ils ont pour mission de tuer les gens et de vendre leur âme au diable pour gagner des Yens, l’argent de l’époque. Ces aventures sont parues dans les histoires courtes (volume 3) d’Akira Toriyama. Le site officiel célèbre cette série avec l’image qui constituait la couverture du septième chapitre : une image dans laquelle on voit la famille Ackman à bord d’une voiture. Notez les détails comme le “KILL YOU” (je vous tue) et le crâne à l’avant.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - Go Go Ackman
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 – Go Go Ackman

Les aventures d’Ackman débutent en mai 1993 dans V Jump, un magazine consacré aux jeux vidéo et s’arrête en août 1994. L’ambiance est féroce et très cartoon. Les dessins laissent pressentir l’adaptation en jeu vidéo qui se fera en décembre 1994. Le manga est constitué de douze chapitres, chacun comportant six pages. Lors de la publication dans V Jump, toutes les pages étaient en couleur. Le héros Ackman ressemble physiquement à Trunks (un personnage de Dragon Ball) mais sans nez, tandis que son ennemi Tenshi ressemble à Krilin avec des cheveux ou Mashirito.

En 1994, un court métrage d’animation de 15 minutes a également été adapté, projeté lors de l’édition 94’ V-Jump Festa. En outre, quatre jeux vidéo de la société Banpresto ont également été produits à partir du manga. Ces derniers sont tous inédits en Italie.

 

23 mai 2019 – Jump Force

Le post du 17 avril nous ramène au 14 février 2019 et la sortie au Japon du jeu crossover « Jump Force ». Produit par Bandai Namco et développé par Spike Chunsoft, le titre est le cinquième jeu réalisé en collaboration avec la Shueisha afin de célébrer le 50ème anniversaire de la revue Weekly Shonen Jump.

Jump Force se présente au public comme un jeu crossover dans lequel il réunit le Jump World, création de la Shueisha avec la Terre du monde réel. Le mode histoire s’articule autour d’une distorsion spatio-temporelle soudaine qui a uni le monde réel et celui fictif du Jump World. Deux mondes qui ensemble, doivent combattre un mal commun : la belle Galena et le corpulent Kane. A l’origine de ce chaos interdimensionnel, les deux ont l’intention de « recréer le monde », mais pour cela, ils doivent d’abord détruire celui qui existe : le nôtre.

Pour lutter contre cet objectif insensé, la Jump Force, une association de guerriers dirigée par le J-Force Director Glover, et assistée par le robot guide Navigator. Le joueur entrera dans ce monde grâce à son avatar qui recevra des pouvoirs surhumains comme les autres héros, grâce au Cosmic Cube, un mystérieux cube magique doté d’un énorme pouvoir créé par l’Onyx Book, un livre aux origines inconnues qui accompagnera n’importe quel camp : le bien ou le mal.

Bien que Dragon Ball ne soit qu’une des nombreuses séries participant à ce jeu, Akira Toriyama a été réquisitionné par la Shueisha afin de s’occuper du design des personnages inédits du mode histoire : Galena, Glover, Kane et Navigator. Le site officiel se concentre ici sur l’illustration de (ガレナ Garena), une femme belle et envoûtante, mais tout aussi dangereuse.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - Jump Force Galena
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 – Jump Force Galena

Le jeu est sorti le 15 février 2019.

 

24 mai 2019 – Sachie-chan’s goo!

Le post du 24 mai nous ramène au 2 avril 2008 avec la publication au Japon du numéro de mai 2008 du magazine Jump Square. Celui-ci contenait le manga court « Sachie-chan’s goo ! ». Cette histoire courte de 53 pages a été écrite et dessinée par Akira Toriyama et son grand ami Masakazu Katsura (Zetman, Video Girl Ai, I’s et d’autres).

L’histoire tourne autour de sachie, fille du très célèbre champion d’arts martiaux, Nijudayu Momochi, qui décide d’aider un groupe d’extraterrestres de la planète Octo, à chasser des pirates de l’espace (le Clan Mil) envahissant leur planète. En échange, elle espère qu’ils l’aideront à enlever une marque de naissance en forme de caca sur sa fesse droite. Sur leur vaisseau, elle rencontrera un autre humain, nommé Zarid, artiste martial lui aussi. Ensemble, ils devront se débrouiller par eux-même car la puissante Patrouille Galactique est sur une autre mission. Une aventure commence alors pour nos héros.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - Sachie-chan’s goo!Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - Sachie-chan’s goo!

Ici, Akira Toriyama et Masakuza Katsura parlent de leur collaboration tumultueuse mais amusante, les deux auteurs étant prêts à s’affronter sur chaque petit détail pour parvenir à un accord à moins que l’un d’entre eux ne l’emporte sur l’autre.

L’extrait de leur interview proposé sur le site officiel de Dragon Ball se concentre sur le verso de l’interview dans laquelle Katsura et Toriyama parlent de leur degrè d’implication dans la production. Katsura était en fait impliqué dans le dessin de toute l’histoire, prenant également part à la conception des personnages ; ce qui l’amusait beaucoup, étant donné la chance d’approcher un style plus déformé. Toriyama, de son récit, en plus de maîtriser les conceptions initiales du personnage, aurait dû s’occuper uniquement de l’histoire, mais petit à petit, il en a sorti un véritable storyboard ; dont un aperçu est inclus au bas de la numérisation ci-dessous. Un plus grand engagement qui, dans tous les cas, donnait quelque chose de plus à Katsura, car grâce à Toriyama, il était libre de sortir de son écran et d’expérimenter un style plus léger.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - Sachie-chan’s goo!Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 20 au 26 mai 2019 - Sachie-chan’s goo!

Masakazu Katsura et Akira Toriyama partagent une amitié de trente ans qui dure depuis les premières années de la sérialisation de Toriyama dans les pages de Jump. Se soutenant mutuellement, les deux auteurs ont également travaillé ensemble sur Jiya (ジヤ), un manga en trois chapitres publiés en 2009 dans Weekly Shonen Jump et liés à leur tour au thème de la patrouille galactique. Les deux histoires ont été combinées en avril 2014 dans le volume unique  “Katsura Akira” ,  publié en France depuis novembre de la même année  sous la licence Glénat Manga.

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 15 au 21 avril 2019

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 15 au 21 avril 2019 Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *