Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Dr Slump, Dragon Ball, le O’bon Festival et Tokimecha  !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020

17 août 2020 – BirdLand Press

Le post du 17 août revient nous parler de la Bird Land Press, la newsletter du fan club de Toriyama : « Le Club de Préservation d’Akira Toriyama » (鳥山明保存会), ouvert de 1982 à 1987. Publié tous les deux mois, la Bird Land Press a été produite en 100000 exemplaires, réservés aux membres du club, avec un contenu d’environ 26 pages répartis en thématiques : Mise à jour des travaux du maître, anecdotes personnelles, illustrations exclusives, messages, citations et histoires jamais publiées. La Bird Land Press a été produite jusqu’à la fermeture du fan club en 1987, avec 25 numéros. Vers la fin, cette newsletter n’était plus distribuée de manière bimensuelle mais à un rythme non défini.

Ecole de Dessin Dr Slump

Parmi tous les contenus proposés, ce volume #8 de septembre 1983 contenait un encart dédié à la série Dr Slump : « Ecole de Dessin ». Il s’agissait d’un petit tutoriel de Toriyama-sensei qui illustrait étape par étape comment dessiner Kinoko Sarada. Toriyama nous fait un petit aveu dans le cadre de ce post. Il indique que s’il enlève les cheveux et les nœuds papillons de la tête de Kinoko, elle a le même visage que… le petit diable Chevil !

Dr Slump Kinoko
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020

Bien que le monde du Dr Slump soit composé d’innombrables autres personnages et que la Bird Land Press ait encore quelques années de publication devant elle, Toriyama a voulu arrêter la chronique dès la 5e leçon. Apparemment, pour son travail et ses engagements de sérialisation, ainsi que pour le format d’insertion lui-même, la gestion de cette colonne a été une vraie douleur.

“Club de Préservation d’Akira Toriyama » (鳥山明保存会) : 

 

18 août 2020 – Dragon Ball

Le post du 18 août nous ramène au 10 février 1988 pour la sortie au Japon du 11ème volume de l’édition Tankobon du manga Dragon Ball. Intitulé « Le Grand défi » (天下一のスーパーバトル!!), ce volume comprend les chapitres 121 à 132 de l’histoire et se concentre sur le 22ème Tenkaichi Budokai.

Des pages bonus étaient incorporées entre les chapitres, représentant une série d’illustrations spécialement réalisées par Toriyama. Le site officiel se concentre ici sur la première page Bonus : Bulma conduisant une moto particulière et armée d’une mitrailleuse. La moto est une Honda NCZ 50 Motocompo : un scooter pliant produit par la société Honda entre 1981 et 1983. Le ogo de Honda est cependant remplacé par celui de la Capsule Corp.

Dragon Ball Bulma
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020 – Bulma

Curieusement, ce n’est pas la première fois que nous voyons Toriyama associé à une moto. En plus de posséder ce modèle particulier, le maître a fait un caméo très personnel sur ce scooter dans le chapitre 202 du manga Dr. Slump : The Sekaiichi Tournament – Part One (世界 一 つ お い の だ ー れ だ 大会 !! < そ の 1 >の 巻), le premier épisode d’une aventure en quatre parties qui raconte le tournoi frénétique d’arts martiaux visant à élire le guerrier le plus fort du monde.

Ce premier épisode s’est ouvert avec le mystérieux “Auteur A” à bord d’une moto qui, dans la rue, a soudainement trouvé un paquet d’argent devant lui pour un total de 1 million ¥ (environ 7 950 €) et a commencé à penser à tous les modèles et motos qu’il pourrait s’acheter … ceci du moins jusqu’à ce que son éditeur, Kazuhiko Torishima, l’appelle pour lui demander quelles étaient ses idées pour la suite de Dr Slump et le pauvre auteur A, paniqué, a été forcé de renoncer à la moitié de sa fortune pour la donner au tournoi de Sekaiichi du village des Pingouins.

 

19 août 2020 – Dr Slump Pisuke

Le post du 19 août nous présente le recto de la sixième « Dr Slump Hoyoyo Card » qui est sortie le 6 octobre 1980 avec le numéro #45-1980 de l’hebdomadaire Weekly Shōnen Jump. Ce numéro hébergeait la sixième des huit « Dr Slump Hoyoyo Card » (Dr.スランプほよよカードスペシャル), des cartes promotionnelles dédiées à la série Dr Slump qui contenaient au recto des illustrations couleurs et au verso l’explication des designs de personnages sur lesquels Toriyama-sensei présentait de manière ironique ces personnages.

Hoyoyo Cards

Après nous avoir présenté Senbei Norimaki, Aralé, Akané, Taro et Gatchan, le site se concentre ici sur Pisuke, le plus jeune des frères Soramame. Taro et Pisuke sont vraiment à l’opposé de caractère, ce qui est souligné sur leurs cartes respectives. Contrairement à Taro qui est plus rebelle et adulte, Pisuke est plutôt tourné vers l’aventure avec un jet-pack sur les épaules. A ses côtés Gatchan et Aralé.

Pisuke Soramame Dr Slump
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020 – Hoyoyo Card

Les Hoyoyo Cards ont été publiées dans les numéros #40 à #47-1980 du Weekly Shonen Jump proposant un personnage différent à chaque numéro.

 

20 août 2020 – Tokimecha

Le post du 20 août nous ramène entre décembre 1996 et janvier 1997, et la sortie au Japon du numéro double #5-6-1997 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Ce numéro contenait la publication du chapitre 2 de la mini-série “Tokimecha” (トキメカ) en trois chapitres.

Tokimecha :

Tokimecha vient de l’union des mots Toki (カ カ – Temps) et Mecha (メ カ – Machine). Tai est une jeune fille qui invente une machine à remonter le temps et qui part dans le passé à l’époque préhistorique. Là-bas, elle rencontre un homme primitif : Mû. En explorant ensemble les alentours, ils feront face à de nombreux dangers. Le site officiel de Dragon Ball nous montre la couverture du premier chapitre.

Le site se concentre ici sur la couverture du Weekly Shonen Jump. Celle-ci se concentre sur l’image de Tai, Mū e Mē (タイとムウとメエ) en couverture du chapitre 2. L’image en mode paysage voit le jeune Mu en équilibre sur les cornes d’un triceratops, tandis que la pauvre Tai peine à suivre. Le site note notamment la particularité du logo totalement dessiné à la main par Toriyama.

Tokimecha
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 17 au 23 août 2020 – Tokimecha

Tokimecha est connu comme la première œuvre de Toriyama qui utilise la colorisation numérique.  A cette époque, Toriyama-sensei venait d’acheter un PC, et Tokimecha était une excuse pour lui, afin de le tester.

Tokimecha n’a jamais été inclus dans les différentes collections consacrées à Akira Toriyama, il ne peut donc être lu qu’en récupérant les numéros originaux de Weekly Shonen Jump de décembre 1996 et janvier 1997.

 

21 août 2020 – Dr Slump « Bon Festival »

Le post du 2& août nous ramène au 15 juillet 1980 pour la sortie au Japon du numéro #33-1980 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Ce numéro a consacré sa couverture à la série Dr Slump avec une illustration rendant hommage au Bon Festival (盆踊り, également connu sous le nom Obon – お盆) : une fête traditionnelle japonaise qui célèbre les esprits des ancêtres.

Selon la légende, à cette période, les esprits des défunts reviennent du Monde des Morts pour visiter les autels commémorant leur vie, il est donc d’usage de retourner dans ses lieux de naissance pour s’en occuper.

Bien que la date diffère suivant les régions, le festival d’Obon tombe toujours en été et voit les villes décorées avec des manèges, marchés et autres festivités. Le Festival se caractérise notamment par deux événements : la danse Bon-Odori, la « Danse des esprits » qui salue leur retour au Pays des Vivants et rend hommage à leurs sacrifices dans la vie ; les Tōrō Nagashi, des lanternes qui flottent sur les rivières pour symboliser le retour des esprits dans le monde des morts.

Les différentes facettes du Festival sont à leur manière rappelées dans l’illustration du maître Toriyama, qui a représenté Arale, Senbei et Gatchan – portant le yukata et le kimono tout aussi traditionnels – dansant, entourés des « ancêtres » et des esprits du village Pingouin ; ce que Senbei n’aime pas beaucoup …

Le numéro #33-1980 du Weekly Shonen Jump incluait le chapitre 29 du manga Dr Slump : S.O.S. la Terre ! partie 1 (地球SOS!の巻Part1, Chikyū SOS! no maki Part 1), la première partie du double chapitre qui voit l’arrivée du Roi extraterrestre Nikochan.

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 22 au 28 juin 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 22 au 28 juin 2020

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 22 au 28 juin 2020 Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *