Accueil / Œuvres de Toriyama / Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021


Le projet spécial présenté par le site officiel de Dragon Ball continue. « Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama », une section qui contient des documents rares concernant le maître Toriyama, des interviews, des illustrations, la conception de personnages et autres. Cette section est mise à jour tous les jours, mais conserve le contenu proposé pour seulement 24 heures.

Retrouvez jours après jours, toutes les œuvres de Toriyama sur notre site via ce lien unique : Œuvres de Akira Toriyama.

Au programme cette semaine : Toriyama, DBZ et le jeu La Légende Saïen sur SNES !!!

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021

10 mai 2021 – Dragon Ball Z

Le post du 10 mai nous ramène au 11 août 1990 pour la publication au Japon du numéro #37-1990 de l’hebdomadaire Weekly Shōnen Jump. Ce dernier contenait le chapitre 287 du manga Dragon Ball nommé « Body Change » (ボディチェンジ Bodi Chenji), dans lequel les guerriers Z se retrouvent confrontés au Commando Ginyu, et notamment Gokû qui se retrouve mystérieusement dans le corps de Ginyu, pendant que ses camarades vont chercher Bulma puis les Dragon Balls de Namek cachés à côté du vaisseau de Freezer.

Le site officiel se concentre ici sur une illustration du WSJ, créée par Akira Toriyama représentant Gokû et Gohan en train de chevaucher un mecha-bipède très détaillé de la Capsule Corporation. Cette illustration est assez connue pour être l’illustration préférée de Toriyama ce qu’il répètera dans plusieurs interviews.

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021

 

11 mai 2021 – DBZ La légende Saïen

Le post du 11 mai nous ramène à février 1994 pour la sortie au Japon du magazine de jeux-vidéo V-Jump. Ce numéro « géant » nous présentait notamment tout un dossier sur LE jeu de combat du moment « Dragon Ball Z : La Légende Saien (ドラゴンボールZ 超武闘伝2, Doragon bōru zetto: Chō butōden tzū, littéralement « Dragon Ball Z : Les supers arts martiaux 2 ») sur la Super Famicom / Super Nintendo (Super NES) qui sortira le 17 décembre 1993 (au Japon). Développé par TOSE et édité par Bandai, ce jeu de combat nous retrace l’histoire de DBZ au travers du Cell Game (notamment) en prenant également en compte les histoires de Bojack (et de ses mercenaires) et de Broly (Tara).

DBZ Butoden 2 :

Lors de la sortie du jeu, qui arrive seulement 9 mois après le premier épisode, le chapitre le plus récent alors sorti est le chapitre 451 (“Le repas de Yakon, la créature magique”), publié dans le Weekly Shōnen Jump #2-1994 (14 décembre 1993), au début de la saga Boo. A ce stade, on ne sait pas à ce moment à quoi ressemblera Boo. C’est la raison pour laquelle le jeu est basé sur la fin de la saga Cell (les cyborgs ne sont pas présents), et afin de proposer de nouveaux personnages, ce sont les deux films Broly le super guerrier (sorti en Mars) et Les Mercenaires de l’espace (sorti en Juillet) qui sont mis en avant. Les développeurs n’ont eu que quelques mois pour ajouter ces personnages, et inventer un scénario parfois éloigné du film pour les besoins du jeu.

DBZ Légende Saïen / Butoden 2
DBZ Légende Saïen / Butoden 2

D’où le fait que, concernant les Mercenaires de l’espace, les personnages Aki et Kujila sont en fait Zangya et Bojack, et bien entendu, Tara est Broly. Mr Satan est appelé Enfer, Dendé / Dandy et Kaio / Gardien.

Le site officiel se concentre ici sur la couverture du V-Jump qui reprend Gohan Super Saiyan 2 couvert de blessures mais qui garde son sourire et son charisme.

DBZ Légende Saïen / Butoden 2Gohan SSJ2

 

12 mai 2021 – Dragon Ball Z

Le post du 12 mai nous ramène au 22 mai 1990 pour la publication au Japon du numéro #25-1990 de l’hebdomadaire Weekly Shōnen Jump. Ce dernier contenait le chapitre 275 du manga Dragon Ball : « L’attaque éclair de Végéta !! » (ベジータの速攻!! Bejīta no Sokkō!!). Après avoir vaincu Guldo, Krilin, Gohan et Vegeta se retrouvent face à Reacum. Vegeta qui sent le danger, monte son énergie au maximum pour une attaque éclair contre Reacum. Mais malheureusement, cela n’a suffit qu’à attiser la rage de son adversaire qui va contre-attaquer avec une puissance phénoménale.

Le site officiel se concentre ici sur les résultats d’un évènement régulier dans les colonnes du Jump qui était le concours de « Catchphrase » soit le « concours des répliques cultes. » Il s’agissait pour les lecteurs d’envoyer des phrases d’amorces pour les chapitres du manga, et Toriyama reçu en 1990 une réplique puissante : « Le mal ultime vs le pouvoir ultime ». Et quoi de mieux pour illustrer cette idée à ce moment-là qu’une illustration de Gokû fin prêt à affronter l’empereur du mal : Freezer.

Freezer et GokûWSJ #25-1990 / Chapitre 275 DB

 

13 mai 2021 – Dragon Ball Z

Le post du 13 mai nous ramène au 25 avril 1995 pour la sortie au Japon du numéro double #21-22-1995 de l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump. Ce dernier contenait la chapitre 516 du manga Dragon Ball : « L’Issue du combat » (決着 Ketchaku, lit. “Conclusion”). Gokû, Vegeta et Mister Satan se battent contre la forme pure de Buu qui prend la main sur le combat. Gokû rassemble son Genkidama pendant que Vegeta lui fait gagner du temps. Ce dernier sera même sauvé par Mister Satan ! Gokû lance finalement son Genkidama sur Buu, mais sa force lui fait défaut. Heureusement, le Dragon de Namek, Porunga, lui redonne toute son énergie, et c’est un Gokû Super Saiyan (tout un symbole) qui vient à bout de Buu.

Le site officiel se concentre ici sur une « magnifique carte téléphonique cadeau du Jump » dessinée par Toriyama qui représente ici des versions Super déformées d’un Gokû tout sourire et d’un Vegeta boudeur.

Gokû et Vegeta
Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 10 au 16 mai 2021

La carte téléphonique était un goodies récurrent du Jump, Toriyama en avait par exemple déjà réalisé pour l’arrivée de Dragon Ball à la TV avec des cartes téléphoniques de Gokû, Bulma ou encore Muten Roshi.

Cartes téléphoniques :

 

14 mai 2021 – Dragon Ball

Le post du 14 mai nous ramène au 4 juin 2003 avec la publication au Japon du tome 13 de l’édition Kanzenban (Perfect Edition) du manga Dragon Ball. Cette édition spéciale proposait la série complète en 34 volumes d’environ 15 chapitres, imprimés au format Kanzenban.

Perfect Edition de Dragon Ball :

Le format « Perfect Edition » en France (Kanzenban) propose des volumes plus volumineux que le format classique Tankōbon. Il s’agit de la même édition prestige qu’au Japon. La parution a débuté le 18 février 2009. Baptisée “Perfect Edition” par l’éditeur ou “Ultimate Edition” dans l’ouvrage lui-même, elle adopte notamment un grand format avec des pages en couleurs et de nouvelles couvertures dessinées par l’auteur. Pour la première fois, le manga culte d’Akira Toriyama (le manga le plus lu et vendu dans le monde) est présenté dans les meilleures conditions de lecture. Un grand format qui met en valeur chaque planche, un papier de qualité, une illustration de jaquette inédite et somptueuse. La traduction sera améliorée et encore plus fidèle au texte original. Enfin, la présence de toutes les planches réalisées à l’époque en couleurs, inédites en France !

Le site officiel nous présente ici la couverture du volume 13, correspondant aux chapitres 180 à 194, et à la fin du 23ème Tenkaichi Budokai (et par la même occasion de la partie « Dragon Ball » de l’anime avant d’aller du DBZ). La couverture représente Piccolo Junior (Ma Junior) face à son Gokû dans l’ultime combat du tournoi qui décidera de l’avenir du reste du monde. Kami-sama / Tout-Puissant, le Dieu de la Terre semble les observer avec sérieux, attendant l’issue de ce combat fatidique.

 

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 15 au 21 février 2021

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 15 au 21 février 2021

Presque toutes les œuvres d’Akira Toriyama – Semaine du 15 au 21 février 2021 Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *