La création de Dragon Ball - Bird Land Press 15 | Dragon Ball Super - France

La création de Dragon Ball - Bird Land Press 15
La création de Dragon Ball - Bird Land Press 15

La création de Dragon Ball – Bird Land Press 15

La création de Dragon Ball – Bird Land Press 15


Kanzenshuu nous a encore gâté en publiant une nouvelle fois des matériaux rares à la base de la création de notre manga préféré : Dragon Ball. Cette franchise internationalement connue et vendues en millions d’exemplaires et multiples éditions trouve ses origines notamment en 1984. Akira Toriyama nous expliquait ainsi dans sa newsletter pour son fanclub officiel, le pourquoi du comment était né Dragon Ball.

C’est donc dans le Bird Land Press n°15 sortie en Novembre 1984 que Toriyama-sensei expliquait avec ses propres mots tout le cheminement de création de Dragon Ball.

La création de Dragon Ball - Bird Land Press 15
La création de Dragon Ball – Bird Land Press 15

La création de Dragon Ball – Bird Land Press 15

Apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur la toute nouvelle œuvre Dragon Ball ! Un dossier à lire pour tous les super fans !

TOUT D’ABORD

Il était une fois, un process de production, du concept jusqu’à sa réalisation… à tout niveau, la nouvelle œuvre de Tori-sa commence à partir de là…

CHRONOLOGIE DRAGON BALL

  • Octobre 81 : Il se marie à Nachi Mikami-san, elle-même mangaka, illustratrice. Il commence à être influencé par la Chine à cette période ;
  • Avril 82 : La famille Tsun, les tout premiers personnages de Tori-sa avec des influences chinoises, apparait dans Dr Slump ;
  • Décembre 82 : Vers le 150ème chapitre de la sérialisation de Dr Slump, Tori-sa voulait dessiner un manga différent, autour du kung-fu ;
  • Mars 83 : Commence à penser au cadre de ce qui deviendra Dragon Boy, une œuvre réellement d’influence chinoise, qui contient les piliers de l’histoire de Dragon Ball ;
  • Juillet 83 : Dragon Boy est publié ;
  • Novembre 1983 : « Les Aventures de Tongpoo », séquelle de Dragon Boy, est publiée ;
  • Janvier 84 : Arrive avec un nouveau concept pour une nouvelle série. A ce point, cela devait être lié à « Pérégrination vers l’Ouest ». A cette époque, il commence à pousser pour terminer Dr Slump ;
  • Avril 84 : Cette nouvelle œuvre sera une histoire autour du kung-fu. Il débute un voyage de recherche en Chine ;
  • Mai 84 : Il finit le concept de sa nouvelle œuvre et le soumet à Mashirito[1];
  • Juin 84 : Dr Slump finira en Août ;
  • Août 84 : Finit ses illustrations et complète son premier essai test ;
  • Octobre 84 : finit son second essai test, réalise le début sans tarder !
  • Novembre 84 : Dragon Ball débute sa sérialisation.

 

ILLUSTRATIONS PREALABLES

Premier Draft

A ce moment-là, j’ai décidé que si je faisais une nouvelle série, je ferai Pérégrination vers l’Ouest ! Je pense que vous serez capable de le voir en regardant uniquement les personnages, il s’agit plus de Pérégrination vers l’Ouest que de Dragon Ball. Même Gokû est un vrai singe dans le style traditionnel. Je prévoyais vraiment d’être le plus fidèle possible à Pérégrination vers l’Ouest avec mes personnages et avec l’histoire.

Pourtant, les retours de ma femme et des autres n’étaient pas terrible, j’ai donc décidé de voir plus loin et d’affiner mes personnages.

La création de Dragon Ball - Bird Land Press 15

Second Draft

Avec ça en tête, voici le résultat de moi, dessinant de nouveau les personnages. A cette étape, c’était quasiment Dragon Ball !

Bien que, à cette période, je n’avais pas encore de titre. En fait, j’étais très occupé avec la création de l’histoire, donc je n’ai pas eu le temps de penser à un titre … [Rire penaud] Cependant, j’avais au moins trouvé le nom des personnages. Le garçon s’appelle « Son Gokû », absolument ! Et la fille « Pinchi ».

Quand j’ai trouvé le nom de « Pinchi », c’était aussi un moment où j’ai commencé à réfléchir à en faire une histoire originale[2].

La création de Dragon Ball - Bird Land Press 15

ILLUSTRATIONS DES PERSONNAGES

Prologue

Au moment où j’ai fini les premières ébauches pour mon second draft, mon image du tout s’est solidifiée.

C’était Dragon Ball.

Les Dragon Balls, ça s’écrit “七⿓球”, ont une taille d’à peu près 10 cm de diamètre et chacune possède des étoiles. Ces sept brillantes boules de cristal sont éparpillées aux quatre coins du monde. Selon la légende, quand les sept sont réunies ensemble et que l’incantation est prononcée, le Dragon apparaît et exauce un seul vœu !

Une fois le vœu exaucé, les Dragon Balls sont éparpillées de nouveau et elles doivent être rassembler encore une fois. Il est dit que quelqu’un les a réunis une fois, et est devenu Roi. Ce sont donc les « Dragon Balls » du titre.

Son Gokû :

14 ans. Possède une personnalité simple et un cœur pur, mais je veux dépeindre aussi son côté espiègle. Bien sûr, il est très fort ! Il est tombé dans les arts martiaux grâce à son grand-père, un maître de la science de l’ermite, mais il l’a perdu il y a deux ans. Il vit seul depuis. Il garde une boule de cristal en souvenir de son grand-père, il s’agit d’un Dragon Ball.

Pinchi :

16 ans : Un peu égoïste et agressive, mais possède aussi un côté très féminin et prend peu facilement. Une fille moderne. Une génie avec les machines. A appris l’existence des Dragon Balls via un vieux parchemin, et est partie en expédition pour les retrouver.

Woo Long :

Un pervers paresseux qui ne veut que manger. Il possède la capacité de se transformer en ce qu’il veut. Il fait partie du groupe de Gokû.

Yum Cha :

Un méchant qui en a après les Dragon Balls après avoir entendu parler de leur secret. C’est le rival de la bande à Gokû. Il essaie de paraître cool et détacher, mais il est vraiment la note comique de l’histoire.

Pu Erh :

Le compagnon de Yum cha. Pour ce que ça vaut, c’est un méchant mais je voudrais lui donner une personnalité gentille. Il peut se transformer comme Woo Long.

Le Script du Pilote

Le cadre semble chinois mais il s’agit en fait d’un endroit tout à fait imaginaire. On retrouve ce cadre un peu partout ! Et je pense que ça va bien. C’est surtout que j’ai pu dessiner ce que j’aimais, et ce que ça a donné est bien ! En d’autres mots, ma spécialité c’est « tout va ». L’histoire est basée sur de la « science-fiction, aventure, comédie, comédie romantique et sexy ». En ce qui me concerne, les comédies romantiques… me donnent mal à la tête, même maintenant. Avec cela, j’ai perdu au moins 10 de mes précieux cheveux. P.S. : « Pinchi » est maintenant appelée « Buruma ». J’ajouterai quelque chose ici pour montrer comment ses cheveux et ses habits ont changé.

La création de Dragon Ball - Bird Land Press 15

Script Final

Pour être honnête, la sérialisation de Dragon Ball a commencé beaucoup plus tôt que je ne l’avais imaginé, je l’ai donc débutée parce qu’il le fallait, avant d’avoir eu la chance de bien réfléchir au contenu. C’était assez fatiguant, mais je m’amuse en le dessinant en ce moment. « Les quelques moments un peu pervers sont les préférés de Mashirito ! Je les dessine contre ma volonté, donc svp ne le prenez pas mal. »

Et donc, maintenant que la cadre de Dragon Ball a été mis en place, je ne voulais toujours pas abandonner l’angle d’attaque « Pérégrination vers l’Ouest ». J’aime le personnage de « Son Gokû » et Pérégrination vers l’Ouest est une bonne histoire après tout.

Et donc, je me suis dit que j’allais mixer mon histoire et Pérégrination vers l’Ouest et ce qui en est ressorti est Dragon Ball.

Au-delà d’utiliser une partie de l’histoire de Pérégrination vers l’Ouest, je voulais vraiment ajouter des noms du bouquin pour les titres ou les personnages. Du coup, j’ai utilisé « Son Gokû » pour un personnage, pour que quelqu’un qui prenne le livre Pérégrination vers l’Ouest et le réarrange à la sauce Toriyama, l’imagine comme cela.

J’ai réalisé des changements mineurs pour les personnages et les machines par rapport au script du pilote (modifiant le design et d’autres choses), et enfin, c’était terminé ! donc les « Woo Long » et « Yum Cha » qui apparaissent dans le second draft sont légèrement différents de ceux qui apparaissent plus bas.

SVP considérez que ce sont des points auxquels il faudra prêter attention.

L’histoire :

Son Gokû vit profondément dans la montagne, seul avec son grand-père, donc il ne connait rien du monde immense dans lequel il vit. Ça fait partie de l’histoire. Avec les techniques que lui a enseignées son grand-père, il est solide sur ses jambes et très fort !

Un matin, Buruma apparaît devant lui. C’est une fille moderne de la ville, deux ans plus âgée que Gokû. Elle utilise ses 30 jours de vacances pour rechercher les Dragon Balls ! C’est une rêveuse qui veut utiliser les Dragon Balls, qui peuvent exaucer n’importe quel vœu, pour trouver un merveilleux petit ami…

Ce sera un conte rempli d’humour, de pleurs et d’aventures avec la plus âgée et mature Buruma, et le jeune et mystérieux Gokû ! Et bien sûr, une pointe de fan service pervers que vous aimez tous… « C’est votre histoire rêvée ». Dans le prochain numéro, plus d’informations sur cette nouvelle œuvre.

Capsule Bike (Capsule No. 9) :

Pour quelque chose qui m’a pris des jours à dessiner et illustrer, elle a été détruite dans le premier chapitre. J’aime le style et la performance, donc je prévois d’en mettre dans la ville, les possédant en achetant une capsule et les faire apparaître encore et encore. Si cela vous va … !

Hoipoi Capsules :

Des capsules mystérieuses qui peuvent contenir tout et n’importe quoi. Il y a 17 types de capsules en tout. Une moto en sort de l’une d’elles dans le premier chapitre, et il y a également des maisons et d’autres choses à l’intérieur. Ces capsules très utiles sont assez courantes dans les grandes villes.

Dragon Radar :

Un radar à Dragon Balls. Buruma, la génie de la mécanique, l’a développé ! une fois que vous en avez un, vous savez de suite où sont les Dragon Balls !

Nyoibō :

Un bâton magnifique qui peut s’agrandir et rétrécir à volonté, selon les souhaits de son possesseur. Il apparaît avec le « Kinton’un[3] » dans Pérégrination vers l’Ouest. Je prévois d’amener un « Kinton’un » plus tard dans l’histoire aussi !

 

**Les illustrations présentées sont tirées de plusieurs ouvrages et pas seulement de la Bird Land Press mais aussi de Dragon Ball: Adventure Special, et du Daizenshuu 2: Story Guide**

[1] Ici, Toriyama fait référence avec humour, à son éditeur Kazuhiko Torishima et à son incarnation fictive, le Dr Mashirito de Dr Slump.

[2] Et donc pas seulement une référence à Pérégrination vers l‘Ouest.

[3] Toriyama l’écrit キントン雲 Kinton’un, plutôt que le final 筋斗雲 Kinto’un.

 

Remerciements : SaiyaJedi pour la trad EN

Traduction FR : Matthanor

Ne loupez pas l'info !

Dragon Ball Super : Toyotaro nous parle de la fin de la série

Dragon Ball Super : Toyotaro nous parle de la fin de la série

Dragon Ball Super : Toyotaro nous parle de la fin de la série Grâce à la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *