Dragon Ball Z Kakarot : Un trailer pour la progression du personnage

Dragon Ball Z Kakarot : Un trailer pour la progression du personnage

Dragon Ball Z Kakarot : Un trailer pour la progression du personnage


J-9 avant la sortie de Dragon Ball Z Kakarot en Europe, et Bandai Namco publie aujourd’hui un nouveau trailer du jeu consacré cette fois-ci à la progression du personnage au cours de l’aventure. Le trailer explique les différentes façons de faire évoluer notre personnage, en revenant sur l’importance de la nourriture qui permettra d’obtenir des boosts de statistiques, les Orbes Z qui permettront de débloquer de nouvelles techniques, ou encore le tableau communautaire dans lequel il sera possible de débloquer de nouvelles compétences.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Dragon Ball Z : Kakarot a été annoncé pour la première fois en janvier lors des finales du World Tour de Dragon Ball FighterZ sous le nom de Dragon Ball Project Z, et avait été présenté comme un jeu de type action/RPG. Tournant sur le moteur Unreal Engine et développé par CyberConnect2 pour Bandai Namco, le jeu est prévu pour le 17 janvier 2020 en Europe sur PS4, Xbox One et PC. Des éditions Deluxe, Ultimate et Collector accompagneront la sortie du jeu. DBZ Kakarot permettra aux joueurs de revivre les événements de l’anime Dragon Ball Z dans un monde en 3D. L’aventure couvrira les arcs Saiyans, Freezer, Cell et Buu.

tomatotti

tomatotti
Un grand passionné de Dragon Ball depuis près de 30 ans et l'époque du Club Dorothée. J'ai eu la chance de grandir avec des séries japonaises qui aujourd'hui sont des classiques telles que Saint Seiya, Captain Tsubasa, Hokuto no Ken, City Hunter et bien d'autres. Newseur infatigable, j'essaie de vous rapporter dès que possible les dernières infos sur tout ce qui touche de près ou de loin à Dragon Ball.

Ne loupez pas l'info !

Dragon Ball Z Kakarot : Petite visite de Satan City en vidéo

Dragon Ball Z Kakarot : Petite visite de Satan City en vidéo

Dragon Ball Z Kakarot : Petite visite de Satan City en vidéo On le sait, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *