Dragon Ball Super : l'ange de l'Univers 9 s'appelle...
Univers 9 : Basil, Lavenda, Bergamo, Rou, Sidra et Mojito

Dragon Ball Super : l’ange de l’Univers 9 s’appelle…

Dragon Ball Super : l’ange de l’Univers 9 s’appelle…

Alors qu’il y a quelques jours, nous vous présentions les noms de différents Dieux de la Destruction et Kaioshin de chaque univers (ou presque) dans le cadre de l’Arc actuellement en diffusion Survie de l’Univers, voici que nous parviennent de nouvelles informations pour compléter notre liste de noms.

Et notamment nous en savons plus sur l’Univers 9 qui est aujourd’hui complet (comme à chaque fois nous avons là la traduction la plus proche du japonais, mais la traduction officielle française dépendra de Toei France notamment) :

Dragon Ball Super : l'ange de l'Univers 9 s'appelle...
Univers 9 : Rou, Sidra et Mojito

Dragon Ball Super : l’ange de l’Univers 9 s’appelle…

Dragon Ball Super : l'ange de l'Univers 9 s'appelle...
Dieu de la Destruction Sidra, Univers 9
Le Dieu de la Destruction de l’Univers 9 se nomme Sidra (シドラ)
Dragon Ball Super : l'ange de l'Univers 9 s'appelle...
Kaioshin Rou, Univers 9
Le Kaioshin se nomme Rou (ロウ)
Dragon Ball Super : l'ange de l'Univers 9 s'appelle...
Ange Mojito, Univers 9
L’ange se nomme Mohi’ito / Mojito (モヒイト)

Mais les informations ne s’arrêtent pas là ! En plus de l’Univers 9, les scans nous montrent également l’Univers 7 avec le nom de chacun des personnages « divins » de cet Univers et nous donne notamment le nom du Kaioshin (de l’Est) de l’Univers 7 qui est simplement… Shin !

Dragon Ball Super : l'ange de l'Univers 9 s'appelle...
Univers 7 : Whis, Beerus et Shin

Suivez nous sur Facebook !

Ne manquez rien de l’actualité de Dragon Ball Super – France en suivant la page Facebook FB/DBSFranceV2.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super (ドラゴンボール超) est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation (qui avait déjà produit d’autres œuvres de Toriyama-sensei comme Dragon Ball, Dragon Ball Z ou encore Dr Slump). La série est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne japonaise Fuji TV. Alors que la série Dragon Ball GT reprenait après les 10 ans d’ellipse après la fin de Dragon Ball Z, Dragon Ball Super fait le choix de reprendre quelques temps après la défaite contre Majin Buu (entre les 6 mois qu’il a fallu pour effacer dans la mémoire des gens les ravages de Buu et la naissance de Pan, la fille de Gohan et de Videl). La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, à savoir respectivement Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations.

La série est aussi adaptée en manga qui sert d’outil promotionnel au tout, et est dessinée par Toyotarō et prépublié dans le Jump depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Un premier volume relié est déjà sorti au pays du soleil levant, et Glénat a annoncé la sortie du premier tome en France pour avril 2017.

Quant à la série animée, elle est diffusée depuis le 17 janvier 2017 sur la chaine Toonami.

Source : Herms98

Traduction : Matthanor

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *