Dragon Ball Super Épisode 78 : Résumé
Dragon Ball Super Épisode 78 : Basil - Bergamo - Lavenda

Dragon Ball Super Épisode 78 : Résumé

Dragon Ball Super Épisode 78 : Résumé


Titre de l’épisode :  Les Dieux de chaque Univers sont atterrés ?! Vous serez éradiqué si vous perdez au  “Tournoi de la Puissance”

Première diffusion : Dimanche 12 Février 2017 (9:00 – 9:30, Fuji TV)

Thème d’ouverture :Genkai Toppa x Sabaibā

Thème de clôture : « An Evil Angel and Righteous Devil V2»

A voir aussi: Le plein d’images de l’épisode 78

Dragon Ball Super Épisode 78 : Résumé

Des équipes de 10 guerriers venant de tous les univers seront en compétition lors du Tournoi du Pouvoir. Le Grand Prêtre explique que ce tournoi sera tenu dans le « monde du néant », un monde sans temps ni espace. Avec rien qui risque de les gêner, les combattants pourront déployer toute leur puissance sans regrets.

De plus, le guerrier vainqueur pourra réaliser un vœu grâce aux Super Dragon Balls, qui ont déjà été rassemblées (en fait, Champa en avait déjà collecté 3 de son côté). L’Univers gagnant de son côté ne recevra rien. Tout le monde presse le Grand Prêtre pour en savoir plus, et bien qu’il n’était pas supposé le révéler, mais que Gokû est l’ami de Zen’o, il acquiesce : l’univers perdant sera détruit pas Zen’o-sama !

Tout le monde a du mal à digérer cette information, mais le Grand Prêtre continue avec une requête spéciale pour Gokû. Avant l’événement principal, Gokû et les autres de l’Univers 7 affronteront un autre Univers devant les deux Zen’o. Le Zen’o du futur n’était pas présent durant le tournoi Univers 6 vs Univers 7, donc il voudrait voir ce que valent Gokû et ses amis.

Le match « Zen’o du présent » (un match organisé par Zen’o), servira d’introduction afin de faire monter l’attente autour de l’événement principal. Dans une heure, trois combattants de l’Univers 7 affronteront trois autres combattants de l’Univers 9 au palais de Zen’o. Suite à cette dernière révélation, le Grand Prêtre repart.

Kaiōshin se demande pourquoi exactement l’Univers 9 a été sélectionné pour être leur adversaire, pendant que Beerus hurle sur Gokû pour le terrible danger que celui-ci à amener pour cet Univers. Gokû pense qu’ils pourraient juste demander à Zen’o de ne pas détruire les Univers, mais Whis explique que vu que Zen’o et le Grand Prêtre ont déjà pris leur décision, impossible de leur faire changer d’avis. Le simple fait de leur demander serait dangereux !

Gokû étant un ami de Zen’o n’est pas non plus un levier pour le faire changer de décision. S’il perd, Zen’o détruira Gokû et le reste de l’Univers 7 avec. Alors que Gokû est bien embêté avec ces révélations inattendues, il reste surmotivé. Il aura juste à gagner ! Gokû rentre sur Terre pour choisir ses deux coéquipiers de combat. Vegeta ne veut toujours pas bouger avec Bulma qui s’apprête à accoucher. Goten et Trunks se battent pas loin et Vegeta suggère de les utiliser, mais Gokû n’est pas sûr. Mais cela lui donne l’idée d’aller chercher Gohan.

Chez Gohan, Gokû essaie de persuader Gohan de venir participer au tournoi mais celui-ci hésite. Il est pourtant sûr toutes les compétences de Gohan pour le combat reviendront dès les premiers instants. Il explique même à Gohan que s’ils perdent l’Univers sera détruit. Gohan est choqué mais pense qu’il est préférable de ne pas le dire à Videl et aux autres. Inutile de semer la panique !

Videl passe par là et entend parler du tournoi, et pense que ce serait bien que Gohan aide son père à ce sujet. Pan revient à ce moment-là, après avoir joué avec Mr Satan et Buu, et voyant Pan et Videl, cela donne l’impulsion nécessaire à Gohan pour se décider. Il doit les protéger ! Pendant ce temps, Gokû a été recruté Buu. Gokû, Gohan et Buu (et Satan) arrivent au Royaume Kaiōshin (ce qui rappelle des souvenirs à Satan).

Beerus se demande ce que fait Satan ici, mais Satan explique que Buu n’écoutera que lui. Il prend Gokû à part et lui demande si les autres savent à propos de la destruction de l’Univers, mais il lui répond que seul Gohan est au courant. Kaiōshin emmène ensuite l’équipe au Palais de Zen’o, où Beerus dit à Satan de rien dire ou faire de stupide s’il tient à la vie.

A l’intérieur du Palais, ils rencontrent un Dieu de la Destruction qui ressemble à un nain, un vieux Kaiōshin avec une sale toux, un ange avec les cheveux jusqu’aux épaules et trois guerriers qui ressemblent à des chiens / loups. C’est le groupe de l’Univers 9 ! Les deux groupes se toisent, et le Grand Prêtre prépare une arène avec des sièges pour les spectateurs. Tous les Kaiōshin, et les Dieux de la Destruction et les Anges de tous les Univers sont ici pour voir le match ! Voyant Champa, Gokû l’appelle, et Satan panique de le voir parler comme cela à un Dieu. Gokû pense que cela passe car il connait Champa, mais même le Grand Prêtre lui dit de se tenir tranquille.

Le Grand Prêtre explique à l’assemblée des Dieux que ce match servira de préliminaire au Tournoi du Pouvoir. Les deux Zen’o arrivent avec leur suite, et Gokû s’envole pour les saluer et les remercier d’avoir organiser le tournoi, mais Beerus le stoppe violemment. Le Grand Prêtre continue en expliquant que ce tournoi était l’idée de Gokû, et Gokû va dire quelques mots : Il a entendu qu’il y avait pleins de guerriers très forts dans l’Univers et voulait se battre contre eux, donc il a demandé à Zen’o d’organiser ce tournoi. Il promet aux Zen’o un beau spectacle !

Les trois guerriers de chaque Univers se battront un contre un dans cet ordre : Basil de l’Univers 9 contre Buu de l’Univers 7 ! tandis que Buu s’est endormi… Satan le réveille en lui donnant du chocolat et promet de lui en donner plus s’il « joue » avec Basil.

Buu entre sur l’arène, et le Grand Prêtre lance le match. Basil commence immédiatement à donner des coups de pieds à Buu à une vitesse hallucinante. Même les deux Zen’o pensent qu’il est rapide. Buu est mis au tapis, mais commence à sourire…

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super (ドラゴンボール超) est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation (qui avait déjà produit d’autres œuvres de Toriyama-sensei comme Dragon Ball, Dragon Ball Z ou encore Dr Slump). La série est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne japonaise Fuji TV. Alors que la série Dragon Ball GT reprenait après les 10 ans d’ellipse après la fin de Dragon Ball Z, Dragon Ball Super fait le choix de reprendre quelques temps après la défaite contre Majin Buu (entre les 6 mois qu’il a fallu pour effacer dans la mémoire des gens les ravages de Buu et la naissance de Pan, la fille de Gohan et de Videl). La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, à savoir respectivement Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations.

La série est aussi adaptée en manga qui sert d’outil promotionnel au tout, et est dessinée par Toyotarō et prépublié dans le Jump depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Un premier volume relié est déjà sorti au pays du soleil levant, et Glénat a annoncé la sortie du premier tome en France pour avril 2017.

Quant à la série animée, elle est diffusée depuis le 17 janvier 2017 sur la chaine Toonami.

Source: Herms de Kanzenshuu

Traduction: Matthanor

 

tomatotti

tomatotti
Un grand passionné de Dragon Ball depuis près de 30 ans et l'époque du Club Dorothée. J'ai eu la chance de grandir avec des séries japonaises qui aujourd'hui sont des classiques telles que Saint Seiya, Captain Tsubasa, Hokuto no Ken, City Hunter et bien d'autres. Newseur infatigable, j'essaie de vous rapporter dès que possible les dernières infos sur tout ce qui touche de près ou de loin à Dragon Ball.

Ne loupez pas l'info !

Dragon Ball Super Épisode 116 : Résumé

Dragon Ball Super Épisode 116 : Résumé

Dragon Ball Super Épisode 116 : Résumé Titre de l’épisode : Le présage d’un comeback …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *