Dragon Ball Super Épisode 50 : Diffusion française
Dragon Ball Super Épisode 50 : Diffusion française - Gokû Black - anneau du temps

Dragon Ball Super Épisode 50 : Diffusion française

Dragon Ball Super Épisode 50 : Diffusion française


Titre de l’épisode : Gokû affronte Black ! Le chemin vers un avenir déjà scellé !

Première diffusion : Jeudi 26 octobre  (18:30 – 19:00, Toonami)

Thème d’ouverture : “Chōzetsu ☆ Dynamic! V6”

Thème de clôture : “Yoka-Yoka Dance”

Le plein d’imageshttps://dragonballsuper-france.fr/dragon-ball-super-episode-50-plein-dimages/

Dragon Ball Super Épisode 50 : Diffusion française

Synopsis :

Le combat entre Gokû Black et Gokû prend fin subitement. La machine à remonter le temps de Trunks est détruite…

Preview : 

https://www.youtube.com/watch?v=zIPw34ckvs4

Résumé de l’épisode:

Gokû Black est arrivé dans le présent via un étrange portail. Il se dit que Trunks a dû voyager à travers le temps jusqu’ici, puis qu’il a rencontré Gokû. Il voit également Vegeta et même le Dieu de la Destruction Beerus. Pendant ce temps, Beerus et Whis sont très intéressés par l’étrange anneau que porte Black sur sa main droite. Trunks veut savoir comment Black a fait pour le retrouver ici, et Black explique qu’il a suivi le chemin tracer par Trunks à travers le temps et l’espace. Black se moque de Trunks en lui demandant s’il l’a appelé afin de mourir de sa main. Vegeta averti Trunks de ne pas se battre contre Black, car il n’est pas à la hauteur, mais avant que Vegeta lui-même ne puisse défier Black, Gokû s’envole pour le combattre (se justifiant par « premier arrivé premier servi »). Il a entendu dire que Black était très puissant et veut s’en assurer de lui-même.

Black lui retourne les compliments et dit que c’est un « honneur » : il voulait combattre Gokû dans « ce corps ». Gokû se demande ce que cela signifie, mais Black lui dit qu’il n’a pas besoin de savoir. Sur le côté, Krilin se demande qui est Black, et Bulma lui explique que c’est son meurtrier ! Krilin est alors encore plus perdu qu’avant. Gokû, toujours dans sa forme de base, échange quelques attaques avec Black, puis se transforme en Super Saiyan (ndlr : bien que nous voyons des éclairs, le personnage appelle cela Super Saiyan et non SSJ2). Black est transcendé de voir cette puissance, et Gokû peut deviner que Black est comme lui : ils sont tous les deux excités à l’idée de se battre contre de puissants adversaires. A ce moment-là, le ki de Black augmente fortement, et il dit à Gokû de lui faire voir toute sa puissance.

Le combat continue, et sur le côté, Krilin indique que la puissance de Black ne cesse d’augmenter. Trunks se demande pourquoi Gokû n’utilise pas la même puissance que lors de leur échange plus tôt (ndlr : il y a ici un flashback de Gokû SSJ3 bloquant l’attaque à l’épée de Trunks). Vegeta lui répond que Gokû a la sale habitude de ne jamais vouloir se battre sérieusement au début d’un combat. Et effectivement, au sein de ce combat, ni Gokû ni Black n’utilisent leur pleine puissance. Ailleurs, Beerus et Whis notent que Black n’est pas si mauvais, mais que bizarrement, son ki ne ressemble pas vraiment à celui de Gokû.

A ce moment-là, Gokû se dit qu’il doit accélérer les choses afin de connaître la véritable puissance de Black. Le combat recommence et Black se prend des coups, mais étrangement semble heureux de la tournure du combat, déclarant que la souffrance endurée le rendra encore plus fort. Gokû dans le même temps pense que Black est quelqu’un de mauvais. Krilin s’aperçoit du fait que le ki de Black a encore augmenté, et alors que Gokû et Black se donnent de plus en plus, la machine de Trunks est renversée. Black remarque la machine et entend Trunks la nommé « machine à voyager dans le temps », comprenant que c’était le moyen pour Trunks de voyager dans le temps.

Black explose alors la machine, mais peu après est renvoyé dans le portail par lequel il est venu. Le portail se ferme alors, Black n’est plus là, mais la machine est en flamme. Whis explique que Black n’a surement pas disparu de sa propre volonté. Mais plutôt que Black a pu venir dans cette époque quand le pouvoir de « l’anneau du temps » a réagi à la distorsion du temps créée par la machine de Trunks pour voyager à travers le temps et l’espace. Cependant, ces distorsions reviennent petit à petit dans leur état d’origine, comme une plaie qui se panse, et résultat l’anneau de Black l’a ramené à l’époque à laquelle il appartient. En d’autres mots, Whis dit qu’il n’avait plus le temps.

En effet, nous voyons ensuite Black retourner dans son « présent ». Gisant sur le sol à la fois fatigué et souffrant, Black dit que le style de combat de Gokû en Super Saiyan s’est « imprégnée » dans son corps, ce qui va encore parfaire sa puissance. Alors que Black pense ne plus pouvoir se rendre dans cette époque une nouvelle fois, Trunks est lui bloqué dans le présent vu que la machine à voyager dans le temps est maintenant détruite, ce qui signifie que plus personne ne pourra s’opposer à Black.

De retour dans le présent, Trunks pense la même chose : maintenant qu’il est bloqué ici, il n’y a plus personne dans le futur pour l’empêcher d’éradiquer les derniers humains. Quand on lui demande ce qu’il a pensé de la puissance de Black quand il a combattu contre Gokû en comparaison de son propre combat contre lui, Trunks répond que Black semblait un peu plus puissant. Un peu, pas énormément… a priori. Vegeta indique alors qu’ils n’ont pas à s’inquiéter vu que Gokû était loin de sa pleine puissance (disant au passage que lui-non plus n’a pas encore montré sa vraie puissance). Trunks se renseigne alors en demandant pourquoi la puissance de Vegeta et de Gokû est beaucoup plus importante qu’avant mais ils lui répondent que c’est une longue histoire. Cependant, la puissance de Black était en constante augmentation pendant son combat contre Gokû, qui sait quelles sont ses limites ?

La Bande à Pilaf essaie d’éteindre l’incendie de la machine de Trunks. Une fois les flammes éteintes, la Time Machine n’est plus qu’un amas de cendres. Bulma désespère indiquant que même avec les notes de sa future « elle », elle n’arrivera pas à construire une nouvelle machine à partir de zéro toute seule. Cependant, elle a soudainement une idée et part chercher quelque chose. De son côté, Beerus semble ravi de la situation expliquant que comme cela, les humains ne pourront plus jouer avec le temps, mais Whis pense qu’il y a également un autre souci : « l’anneau du temps » que Black portait est un objet que seuls les Kaioshins sont autorisés à utiliser. Cependant, Black n’est certainement pas un Kaioshin. Dans ce cas, qui est-il réellement ? Tout cela n’est pas clair. De plus, « l’anneau du temps » peut seulement vous amener dans le futur et vous ramener dans le présent, car même parmi les Dieux, le voyage vers le passé est interdit.

Trunks demande à Beerus et Whis de lui donner un de ces anneaux, mais vu que Beerus est un Dieu de la Destruction (et pas un Kaioshin) il n’en possède pas. Trunks est toujours inquiet de ce qui va se passer dans le futur s’il n’y retourne pas, mais Beerus insiste sur le fait que personne ne doit jouer avec le temps. Que ce soit Trunks ou Black, il faut qu’ils arrêtent cela. Whis pense que Black ne peut voyager dans le temps de son fait, et que donc nous ne le verrons probablement plus. Cela signifie que s’ils veulent battre Black, ils devront aller dans le futur. Krilin demande si Whis peut utiliser son pouvoir de manipulation du temps pour les amener sur place, mais Whis lui explique que son pouvoir lui permet seulement de revenir dans le temps sur une période de trois minutes, et ne permet pas d’aller dans le futur.

Trunks se décompose, tout le futur dépendait de lui. Mais Vegeta lui ordonne de ne pas abandonner : il y a surement un moyen de régler cela ! Beerus dit que les humains sont toujours prompts à dire « n’abandonne pas » mais parfois il n’y a tout simplement plus rien à faire : savoir abandonner est important aussi ! Bulma revient finalement, ayant trouvé ce qu’elle cherchait : une capsule qu’elle active révélant… l’ancienne machine dans laquelle Cell est arrivée ! Ils ont une autre machine à voyager dans le temps ! L’épisode prend fin avec Mai du futur, qui semble reprendre connaissance.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation. La série est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne japonaise Fuji TV. Dragon Ball Super reprend quelques temps après la défaite de Majin Buu. La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations. La série est aussi adaptée en manga, dessinée par Toyotaro et prépublié depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon.

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

[MàJ] Dragon Ball Super en VF : La fin de la série à partir du 10 octobre sur Toonami

[MàJ] Dragon Ball Super en VF : La fin de la série à partir du 10 octobre sur Toonami

[MàJ] Dragon Ball Super en VF : La fin de la série à partir du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *