Accueil / Actualités / Dragon Ball Super : Tous les Dieux de la Destruction, Anges et Kaioshin présentés


Dragon Ball Super : Tous les Dieux de la Destruction, Anges et Kaioshin présentés
Dragon Ball Super : Tous les Dieux de la Destruction, Anges et Kaioshin présentés

Dragon Ball Super : Tous les Dieux de la Destruction, Anges et Kaioshin présentés

Dragon Ball Super : Tous les Dieux de la Destruction, Anges et Kaioshin présentés

Le site officiel de la TOEI se met à jour, et nous présente aujourd’hui tous les dieux de la destruction de chaque univers, ainsi que les anges et les kaioshin qui les accompagnent.

Dragon Ball Super : Tous les Dieux de la Destruction, Anges et Kaioshin présentés

Dragon Ball Super : Univers 1
Dragon Ball Super : Univers 1

Univers 1 : l’Univers suprême. L’Univers avec le plus haut niveau. Il est exempté de participation au tournoi.

Kaiōshin : Anato

Dieu de l’Univers avec le plus haut niveau. Il a un sourire bienveillant.

Dieu de la Destruction : Iwen

Son corps renferme des émotions intenses. Il ressemble au dieu Shiva. Il a des griffes et des crocs.

Ange : Awamo

Son haut niveau lui permet de tout sentir. Il ressemble à une bodhisattva (un élément Bouddhiste qui montre un être humain avant que celui-ci ne s’élève au niveau d’un dieu et ne devienne Bouddha).

 

Dragon Ball Super : Univers 2
Dragon Ball Super : Univers 2

Univers 2 : L’Univers bienveillant. 6ème plus haut niveau.

Kaiōshin : Peru

Il s’entraîne pour être musclé. Il ressemble à une version améliorée du Kaiōshin du sud. Puissance max !

Dieu de la Destruction : Jerez / Xerez

Elle a un sens inhabituellement développé de la beauté et de l’esthétique, et elle hait les choses moches.

Ange : Sour

Il a du mal avec les machos. Il préfère prendre les choses de façon plus intellectuelle / réfléchie.


Dragon Ball Super : Univers 3
Dragon Ball Super : Univers 3

Univers 3 : l’Univers spirituel. 7ème plus haut niveau.

Kaiōshin : Ea

Il a une légère préférence pour les mortels qui aiment les machines.

Dieu de la Destruction : Mosco

Il ressemble à un robot. Il communique par des bips électroniques.

Ange : Campahri

Il traduit tout pour Mosco.


Dragon Ball Super : Univers 4
Dragon Ball Super : Univers 4

Univers 4 : L’Univers malicieux / intriguant. 9ème plus haut niveau de mortel.

Kaiōshin : Kuru

Il est très hautain et imbu de lui-même du fait de sa position de Dieu.

Dieu de la Destruction : Quitela

Il semble avoir des reproches à faire à Beerus.

Ange : Cognac

Talentueux et instructif.


Dragon Ball Super : Univers 5
Dragon Ball Super : Univers 5

Univers 5 : L’Univers équilibré. 3ème plus haut niveau de mortel. Exempté de participation au tournoi.

Kaiōshin : Oguma

Un dieu gentil qui prône l’équilibre entre le savoir et le pouvoir.

Dieu de la Destruction : Arak

Il étudie soigneusement ce qu’il doit détruire. Il essaie d’élever le niveau de son Univers avec un minimum de Destruction.

Ange : Cucatail

Un ange qui surveille ses excellents Kaiōshin et Dieu de la Destruction et essaie d’apprendre de leurs connaissances.


Dragon Ball Super : Univers 6
Dragon Ball Super : Univers 6

Univers 6 : L’Univers challenger. Avant Avant-dernier du classement des niveaux de mortels.

Kaiōshin : Fuwa

Il a été stupéfait de voir Gokû adoré son combat contre Hit durant le tournoi Univers 6/7.

Dieu de la Destruction : Champa

Le frère jumeau de Beerus. Comme Beerus, il devient incontrôlable lorsqu’il s’agit de délicieuse nourriture.

Ange : Vados

L’assistante de Champa, et la sœur ainée de Whis.


Dragon Ball Super : Univers 7
Dragon Ball Super : Univers 7

Univers 7 : Notre Univers. Avant-dernier en niveau de mortels.

Kaiōshin : Shin

Il est apparu devant Gokû et ses amis durant le combat contre Majin Buu. Le plus jeune des Kaiōshin, il semble peu fiable.

Dieu de la Destruction : Beerus

Un dieu qui commande la destruction et qui maintient l’équilibre de l’Univers. Quand quelque chose l’énerve, il détruit toute la planète et la vie qu’elle contient. Il devient incontrôlable lorsqu’il s’agit de délicieuse nourriture.

Ange : Whis

Un homme mystérieux qui travaille avec le Dieu de la Destruction Beerus et prend soin de lui. Bien qu’il semble servir Beerus, il n’arrête pas de lui lancer des piques. Son vrai pouvoir est inconnu.


Dragon Ball Super : Univers 8
Dragon Ball Super : Univers 8

Univers 8 : l’Univers travailleur. 4ème plus haut niveau de mortels. Il ne participe pas au tournoi.

Kaiōshin : Iru

Un dieu qui aime faire des plans et devient super excité quand ils se réalisent.

Dieu de la Destruction : Liquir

Il vit pour réparer les erreurs dans les plans de son Kaiōshin. Il détruit tous ceux qui baissent le niveau de mortel de son univers et qui ne rentrent pas dans les plans.

Ange : Korn

Un ange très affirmé. Il n’a pas peur de partager sa haute opinion de lui-même.


Dragon Ball Super : Univers 9
Dragon Ball Super : Univers 9

Univers 9 : L’Univers sournois. Le dernier au classement du niveau de mortels.

Kaiōshin : Rou

Il a tendance à se moquer des autres univers.

Dieu de la Destruction : Sidra

Un dieu faible. Indécis et incapable de détruire les perdants. Il est parfois dépressif à force de détruire des choses sans distinction pour son travail.

Ange : Mojito

Il est exaspéré par ses losers de Kaiōshin et Dieu de la Destruction. Il est du genre monsieur-je-sais-tout. Il agit sans passion.


Dragon Ball Super : Univers 10
Dragon Ball Super : Univers 10

Univers 10 : l’Univers de machos. 8ème plus haut niveau de mortels.

Kaiōshin : Gowasu

Il a rencontré Gokû quand il formait son disciple Zamasu. Il adore regarder GodTube.

Dieu de la Destruction : Rumoosh

Il adore les gens qui le flattent parce qu’il est un Dieu de la Destruction. Un Dieu très fainéant, il n’aime pas détruire des planètes parce que ça lui fait trop d’efforts.

Ange : Kusu

Elle conseille toujours son Kaiōshin et son Dieu de la Destruction sur la différence entre le bien et le mal. Pourtant, lorsqu’il y a des confrontations entre le bien et le mal, son sang ne fait qu’un tour malgré elle.


Dragon Ball Super : Univers 11
Dragon Ball Super : Univers 11

Univers 11 : L’Univers de la justice. 5ème plus haut niveau de mortels.

Kaiōshin : Kai

Un gentil Kaiōshin qui chérit la vie et à un fort sens de la justice.

Dieu de la Destruction : Vermoud

Son cœur ne supporte pas le mal. Les activités des Pride Troopers l’émerveillent.

Ange : Marcarita

Elle donne toujours de bons conseils à Kai et Vermoud, qui ne sont pas suffisamment strictes. Un ange avec une façon unique de parler.

 

Dragon Ball Super : Univers 12
Dragon Ball Super : Univers 12

Univers 12 : L’Univers ultime. 2ème plus haut niveau de mortels. Il ne participera pas au tournoi.

Kaiōshin : Agu

Il ne dit que des choses vertueuses. Bien que son univers soit déjà mature, il veut toujours aller plus loin.

Dieu de la Destruction : Geen

Il fait son travail de Dieu de la Destruction sans pitié mais sans discrimination. Cependant, il a été récemment très ennuyé car il n’avait rien à détruire, et il a donc hâte de voir le tournoi du pouvoir.

Ange : Martinu

Elle n’a pas grand-chose à faire grâce à ses excellents Kaiōshin et Dieu de la Destruction. Elle essaie d’emmener ces deux-là encore plus loin.

 

 

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super (ドラゴンボール超) est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation (qui avait déjà produit d’autres œuvres de Toriyama-sensei comme Dragon Ball, Dragon Ball Z ou encore Dr Slump). La série est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne japonaise Fuji TV. Alors que la série Dragon Ball GT reprenait après les 10 ans d’ellipse après la fin de Dragon Ball Z, Dragon Ball Super fait le choix de reprendre quelques temps après la défaite contre Majin Buu (entre les 6 mois qu’il a fallu pour effacer dans la mémoire des gens les ravages de Buu et la naissance de Pan, la fille de Gohan et de Videl). La série commence par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, à savoir respectivement Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations.

La série est aussi adaptée en manga qui sert d’outil promotionnel au tout, et est dessinée par Toyotarō et prépublié dans le Jump depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Le premier volume est disponible au pays du soleil levant depuis le 4 avril 2016, le second tome est disponible depuis le 2 décembre 2016, toujours au Japon. Glénat a annoncé la sortie du premier tome en France pour le 5 avril 2017. Le second tome sortira quant à lui le 5 juillet 2017.

Quant à la série animée, elle est diffusée en France depuis le 17 janvier 2017 sur la chaine Toonami.


Un commentaire

  1. Je trouve dommage qu’il fasse pas un classement des puissances entre Hakashin Kaioshin et Anges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button