Dragon Ball Super : Bientôt l'annonce d'un nouvel arc pour le manga, interview de Victory Uchida

Dragon Ball Super : Bientôt l’annonce d’un nouvel arc pour le manga, interview de Victory Uchida

Dragon Ball Super : Bientôt l’annonce d’un nouvel arc pour le manga, interview de Victory Uchida


L’éditeur en chef du V-Jump Victory Uchida était aujourd’hui l’invité de l’émission V-Jump Play, un rendez-vous quotidien diffusé sur la chaîne YouTube officielle du magazine afin d’aborder divers sujets liés à celui-ci. Et aujourd’hui, Uchida est venu parler du manga Dragon Ball Super qui, pour rappel, est publié chaque mois dans le magazine japonais. Uchida évoque durant cette entrevue l’arc du Prisonnier de la Patrouille Galactique qui selon lui atteint son climax, de l’annonce prochaine d’un nouvel arc, ou encore de son implication dans l’histoire. Voici un long résumé de l’interview traduit par nos soins.

Victory Uchida
Personnel de rédaction du Vjump
Jump Play Official Player
Responsable en charge de la rédaction de Dragon Ball Super

Dragon Ball Super, une histoire construite par 3 personnes

En temps normal, le storyboard est réservé pour la publication sur le site officiel de Dragon Ball, où seules 8 pages sont montrées. Mais spécialement pour aujourd’hui, Uchida a emmené avec lui la totalité du storyboard du chapitre 65 de Dragon Ball Super, soit les 45 pages. La présentatrice indique qu’elle a eu l’occasion de voir les storyboard de divers mangaka, et constate qu’en fonction des mangakas les storyboard n’ont absolument rien à voir les uns des autres.
Uchida enchaine en disant que, pour ce qui est de Dragon Ball Super, c’est un peu spécial parce que c’est Akira Toriyama qui est l’auteur original, et que c’est Toyotaro qui s’occupe du manga, et de la conception des dessins (en gros c’est le mangaka, et Toriyama l’auteur).
Il explique que l’histoire se fabrique à 3 : Toriyama, Toyotaro et lui-même (l’éditeur), ensuite Toyotaro s’occupe du storyboard mais, ensuite il y a encore une étape : celle de faire checker le tout une fois encore, mais par Toriyama. Et pour cette raison, les storyboard sont vraiment dessinés extrêmement proprement. Il faut savoir qu’un storyboard, de base c’est un brouillon qui est souvent extrêmement mal dessiné, à la va vite, juste pour présenter le déroulement du chapitre. Hors vu que Toyotaro est lui aussi un grand fan de Dragon Ball, et que le storyboard doit être montré à Toriyama, on en arrive à ce résultat.
Il rajoute que Toyotaro de base était un fan qui dessinait juste pour le plaisir et qu’il ne pensait pas spécialement devenir mangaka. C’est avec cette mentalité qu’il a continué de dessiner du Dragon Ball, par amour pour ce dernier, et qu’il est finalement devenu le mangaka officiel. Donc bien sûr il est stressé à chaque fois qu’il dessine les storyboard.
La présentatrice s’étonne de la beauté du storyboard car c’est vraiment très bien dessiné, des décors aux expressions de visage, tout est dessiné de manière à être facilement compréhensible.
Sur le site officiel, ils ne publient officiellement que les 8 premières pages, mais regardez donc la page 9. On se demande ce qui va se passer sur la page 8, et quand nous allons à la page 9: ah c’était donc ça !
La présentatrice confirme qu’on se fait vraiment avoir avec ces 8 premières pages et qu’il est vraiment doué pour nous mener en bateau. Uchida insiste en disant qu’en particulier dans ce chapitre 65, il y a énormément ce genre de chose (autrement dit des ascenseurs émotionnels et surprises), et qu’il souhaite vraiment qu’on le lise.

Bientôt l’annonce d’un nouvel arc pour Dragon Ball Super

Actuellement l’histoire s’achemine vers le climax, et cela signifie que nous allons bientôt arriver dans un nouvel arc. La présentatrice veut l’interviewer à ce sujet mais il répond qu’il y a beaucoup de choses dont il n’a pas le droit de parler. Elle demande donc s’il a des prémonitions sur le nouvel arc et des sentiments à ce sujet. Il répond que dans 2 jours ils doivent faire justement une réunion pour parler de ça et qu’il est donc très excité à ce sujet.

Uchida dit qu’ils sont actuellement en discussion sur le sujet avec Toriyama et Toyotaro, mais qu’ils n’ont pas encore le sentiment de « c’est ça qu’on doit faire ! », mais que les choix se rétrécissent de plus en plus. Au début ils avaient peut-être environ 10 sélections/options d’idées, et maintenant ça s’est réduit à 3. Cette fois, ils sont partis avec un grand panel d’alternatives sur lesquelles ils réfléchissent pour réduire le tout et fabriquer LA chose. C’est la première fois qu’ils adoptent ce mode de fonctionnement. Par conséquent, cela devrait devenir quelque chose de condensé et intéressant/amusant.

L’Ultra Instinct vu par Uchida

La présentatrice ajoute qu’en lisant, ce qui l’a le plus marqué est le Migatte no Gokui (l’Ultra Instinct).
Uchida enchérit en disant que le nom est vraiment incroyable. La présentatrice a visiblement lu en manga d’abord et a été ému, avant de le voir en anime et d’être doublement ému. Le fait qu’il y ait des mouvements change tout, on se dit « ah c’est donc ce genre de mouvements ! ». Ils prennent vie dans nos têtes, et elle a vraiment trouvé ça trop classe. Elle enchaîne en demandant à Uchida ce qu’il a pensé la première fois qu’il a vu l’Ultra Instinct. Il répond qu’il a été surpris. Il avait fait une sorte de réunion où ils ont décidé que ce serait “une évolution qui prendrait ce genre de direction”, donc il pensait que physiquement ça ne le changerait pas beaucoup (Son Goku), que c’est juste ses mouvement qui devaient être incroyables. Mais au final il a été surpris par le physique, genre « hein ? Des cheveux argentés ?! ». De plus, l’illustration qu’a dessiné Toriyama est encore plus classe. Les expressions présentes sur le Goku Ultra Instinct qu’il a dessiné sont pour lui celles qui reflètent le plus l’Ultra Instinct. Du genre « cool », reprend la présentatrice, ça ressemble à Goku tout en ne ressemblant pas à Goku, poursuit-elle. Uchida rajoute que de plus c’est « divin », on ressent bien le sentiment de « ah! C’est un Dieu ! ».
Il rajoute, « de plus au début, je me suis demandé pourquoi un tel nom.. bizarre ? » (il rigole parce qu’il a osé dire que c’était bizarre), « non mais, je pense que c’est vraiment un nom génial, mais si on écoute bien, le corps (mi) bouge de lui même (katte), c’est exactement ça. Le corps qui bouge de lui même, qu’il maîtrise ce niveau suprême (Gokui). Quand j’ai entendu ça, j’ai pensé que c’était vraiment trop classe.

Une entente parfaite entre Toriyama et Toyotaro

C’est au tour de « Dragon V » de poser une question à Uchida.
Il reprend le fait que Uchida a dit qu’ils faisaient des réunions à 3 (avec Toriyama, Toyotaro et lui même donc), il lui demande alors en matière de balance des puissances, comment ça se réparti. Uchida répond 100 millions (Toriyama), 10 millions (Toyotaro), et -100 (lui même). En faite, il y en a un qui est juste là pour gêner, répond en rigolant le Dragon V. Il répond que c’est au point qu’il ne se sent pas forcément à sa place parfois, et le présentateur lui demande « donc à 2 c’est suffisant ? ».
Uchida répond qu’il y a surtout le fait qu’ils s’entendent vraiment très bien tous les 2 (Toriyama et Toyotaro). Que leurs idées ne s’entrechoquent jamais. Quand l’un dit un truc l’autre pense que c’est génial et inversement, et qu’ils s’améliorent mutuellement et se complètent.
La présentatrice s’écrit qu’on croirait un entraînement, et Uchida dit que c’est un peu comme Vegeta et Goku, et que lui c’est Yamcha qui est sur le banc de touche et les encourages. Mais que juste le fait d’être là avec eux, en tant que fan il est comblé de bonheur.
La présentatrice l’envie au point d’avoir envie de regarder/écouter furtivement la réunion qui aura lieu dans 2 jours.
Uchida poursuit en disant que, plutôt que ces histoires qu’il a raconté, celle du manga est vraiment plus intéressante. Et qu’en plus on est bientôt au climax, et donc demande vraiment à attendre avec impatience le prochain numéro du V-Jump.
Pour terminer le présentateur demande à Uchida si il a un message ou une annonce à faire. Il dit qu’il a une très grande nouvelle: le nouveau tome de Dragon Ball Super, le tome 14, sera en vente le 4 décembre !
Il contiendra jusqu’aux parutions du mois de septembre, et que ça sera donc un tome assez épais !

 

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super est une série animée japonaise produite par le studio Toei Animation. La série a été diffusée du 5 juillet 2015 au 25 mars 2018 sur la chaîne japonaise Fuji TV et depuis le 17 janvier 2017 sur Toonami en VF. Dragon Ball Super reprend quelques temps après la défaite de Majin Buu, en commençant par reprendre les films qui sont sortis au cinéma en 2013 et 2015, Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ avant de partir sur de l’inédit. La série va également d’une part introduire un certain nombre de nouveaux personnages, et d’autre part agrandir l’univers et la connaissance établie de Dragon Ball avec son lot de nouvelles transformations. Dragon Ball Super est aussi adapté en manga, dessiné par Toyotaro et prépublié depuis le 20 juin 2015 dans le magazine V-Jump au Japon. Un premier film Dragon Ball Super basé sur Broly est sorti le 14 décembre 2018 au Japon et le 13 mars 2019 en France.

tomatotti

tomatotti
Un grand passionné de Dragon Ball depuis près de 30 ans et l'époque du Club Dorothée. J'ai eu la chance de grandir avec des séries japonaises qui aujourd'hui sont des classiques telles que Saint Seiya, Captain Tsubasa, Hokuto no Ken, City Hunter et bien d'autres. Newseur infatigable, j'essaie de vous rapporter dès que possible les dernières infos sur tout ce qui touche de près ou de loin à Dragon Ball.

Ne loupez pas l'info !

Dragon Ball Super Chapitre 63 aperçu

Dragon Ball Super Chapitre 63 : Premier aperçu publié sur le site officiel de Dragon Ball

Dragon Ball Super Chapitre 63 : Premier aperçu publié sur le site officiel de Dragon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *