Dragon Ball – Résultats du deuxième trimestre fiscal 2019 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats du deuxième trimestre fiscal 2019 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats du deuxième trimestre fiscal 2019 pour Toei Animation


Après Bandai Namco, c’est au tour de la Toei Animation de publier ses résultats financiers qui concernent eux le premier semestre fiscal de la Toei pour 2019 soit la période couvrant le 1er avril 2018 au 30 septembre 2018. Et les résultats sont excellents !

La Toei nous présente ici un chiffre d’affaire de 25.579 milliards de Yen (200 millions d’euros) soit une hausse de 9% par rapport à l’année précédente. Et leur bénéfice net est de 5.809 milliards de Yen (45 millions d’euros) soit 35% de plus que l’année précédente.

Pour expliquer cette performance record, la Toei explique sa stratégie marketing notamment à l’international et la sortie de jeux à succès. Le succès également des licences en Chine surtout et aux USA / Canada marque cet élan. Concernant les jeux, la Toei a été surtout portée par les jeux de la franchise Dragon Ball comme Legends ou FighterZ ainsi que Dragon Ball Z « 250 millions » Dokkan Battle. Mais c’est sans compter également sur le futur film Dragon Ball Super – Broly !

Dragon Ball – Résultats du deuxième trimestre fiscal 2019 pour Toei Animation

Pour comparaison, 2ème trimestre 2018 de la Toei (et de Bandai) : Q2 2018

Licence Globale Locale

Au niveau de la licence sur le local, au Japon. Dragon Ball est passé à 3.930 milliards de yen (+30 millions d’euros) pour le premier semestre 2019 contre 3.221 milliards de yen (24.2 millions d’euros) au premier semestre 2018. Soit une augmentation de quasiment 20% en un an. Dragon Ball devance ainsi largement les séries Pretty Cure et Sailor Moon, et notamment One Piece et ses 1.702 milliards de Yen (en baisse par rapport à l’année dernière).

Licence vidéo à l’étranger

Dans la section des recettes étrangères liées à la licence et la distribution des produits vidéos, Dragon Ball a vu ses ventes augmenter de presque 45% avec 1.613 milliards de Yen pour le premier semestre 2019 (12 millions d’euros) contre 1.120 milliards de yen (8.4 millions d’euros) en 2018 sur la même période. Dragon Ball passe donc largement en tête devant One Piece et ses 1.381 milliards de yen. En troisième et quatrième, nous retrouvons Pretty Cure et Sailor Moon.

Licence Globale à l’étranger

Dragon Ball connait un véritable succès à l’étranger. 1.493 milliards de yen au premier trimestre 2018 puis 3.515 milliards au second (26.339 millions d’euros) et 4.307 milliards à la fin du second trimestre 2019 (30 millions d’euros) ce qui fait de la franchise le produit phare de la Toei. Là encore quasiment 30% par rapport aux résultats de l’année précédente. Nous retrouvons Saint Seiya et Digimon en troisième et quatrième place, et One Piece en seconde loin derrière avec 1.441 milliards de yen.

Dragon Ball – Résultats du deuxième trimestre fiscal 2019 pour Toei Animation
Dragon Ball – Résultats du deuxième trimestre fiscal 2019 pour Toei Animation

Rapport complet : http://corp.toei-anim.co.jp/files/IR/31_2Q/201903_2Q_keisu.pdf

Ne loupez pas l'info !

Hachette Collections sort une édition Dragon Ball au format Shonen Jump

Hachette Collections sort une édition Dragon Ball au format Shonen Jump Hachette livre, société d’édition ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *