Dragon Ball – Résultats du 3ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Toei Animation
Dragon Ball – Résultats du 3ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats du 3ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats du 3ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Toei Animation


La Toei a publié ses comptes du troisième trimestre 2020 sur son site officiel, regroupant octobre 2019 à janvier 2020. Elle indique ainsi que son chiffre d’affaires a légèrement diminué pour passer de 41.821 milliards de Yen au T3 2019 à 41.393 milliards au T3 2020 soit une baisse de 1%. Le secteur Films a rapporté 15.66 milliards contre 14.615 au T3 2019, les Licences 21.743 milliards de Yen (22.637 milliards en 2019) et le merchandising 3.438 milliards contre 4.016 milliards de Yen en 2019.

Résultats antérieurs :

 

Dragon Ball – Résultats du 3ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats du 3ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Toei Animation

ContinentVolume global de Vente (Yen)T3 2019 (Yen)
Japon21.572 milliards22.085 milliards
International19.939 milliards19.859 milliards
\Asie9.083 milliards8.894 milliards
\Etats-Unis6.556 milliards7.322 milliards
\Europe3.084 milliards2.831 milliards
\Amérique Latine1.214 milliards811 millions

Pour la franchise Dragon Ball, celle-ci atteint 14.841 milliards de Yen et reste la marque la plus rentable de la Toei, dans tous les secteurs.

Licences globales Japonaises

Dragon Ball reste la franchise la plus lucrative. De 2.536 milliards de Yen au T1 2020, elle est passée à 5.837 milliards de Yen (48 millions d’euros) au T3 2020. C’est un peu moins bien que les 5.949 milliards du T3 2019. Dragon Ball reste loin devant One Piece (un peu moins du double) et ses 3.062 milliards de Yen. DB agrandit le gouffre avec Pretty Cure et Saint Seiya et leurs 613 et 267 millions de Yen respectifs.

Licences vidéo à l’étranger

En ce qui concerne les licences Films et TV à l’étranger, Dragon Ball s’en sort mieux avec un T3 à 2.783 milliards de Yen (23 millions d’euros) (contre 2.530 milliards de Yen au T3 2019). DB reste premier de ce Top-4 devant One Piece et ses 2.294 milliards et loin devant Pretty Cure et Saint Seiya avec leurs 520 millions et 312 millions respectifs.

Dragon Ball – Résultats du 3ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Toei Animation

Licence Globale à l’étranger

La licence à l’étranger redevient le secteur entraînant de la Toei et de Dragon Ball avec 6.221 milliards de Yen (51 millions d’euros) soit Presque 300 millions de plus par rapport à l’année dernière. Dragon Ball triple ses scores par rapport à One Piece et ses 2.163 milliards de Yen et laisse KO Saint Seiya et Digimon avec leurs 507 et 285 millions de Yen respectifs.

L’année 2019 s’était conclue avec une licence Dragon Ball ayant rapporté 19.942 milliards de Yen. Il reste donc encore un trimestre à la franchise et 5 milliards de Yen à « combler » pour faire mieux que l’année dernière !

 

Remerciements : TeamSaiyajin

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Dragon Ball Super : 2 panels dédiés à l’anime à la Jump Festa 2020

Dragon Ball Super : 2 panels dédiés à l’anime à la Jump Festa 2020 Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *