Dragon Ball – Résultats du 1ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Bandai Namco
Dragon Ball – Résultats du 1ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Bandai Namco

Dragon Ball – Résultats du 1ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Bandai Namco

Dragon Ball – Résultats du 1ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Bandai Namco


Bandai Namco a publié ses résultats du premier trimestre de son année fiscale 2020, décrivant l’avancement financier de la société entre le 1er avril et le 30 juin 2019. Commençant avec un panorama général de ses résultats, nous nous apercevons que les chiffres de la société ont augmenté dans quasiment tous les secteurs : bénéfice d’exploitation à 22,83 milliards de Yen (193 millions d’euros, contre 17,897 milliards de Yen au T1 2019) et des ventes nettes à 159,251 milliards de Yen (1,348 milliards d’euros, contre 150,9 milliards de Yen au T1 2019).

Pour voir l’année 2019 : Bilan Fiscal 2019 Bandai Namco

Dragon Ball – Résultats du 1ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Bandai Namco

Dragon Ball – Résultats du 1ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Bandai Namco

Sur ce total « Ventes Nettes », le découpage par zone géographique se fait de la façon suivante :

PaysChiffre d’affaire (Yen) T1 2020Chiffre d’affaire (Yen) T1 2019
Japon130,675 milliards122,92 milliards
Asie10,767 milliards11,099 milliards
Amérique10,393 milliards8,809 milliards
Europe7,417 milliards8,073 milliards

Le ralentissement est notamment très important en Europe où le bénéfice opérationnel est passé de 781 millions de Yen au T1 2019 à 53 millions de Yen au T1 2020.

Pour parler plus précisément de Dragon Ball, la série reste la plus prolifique des licences Bandai Namco avec un total de 33,7 milliards de Yen (284 millions d’euros) : une hausse de 10,9% établissant un nouveau record pour la série. Malgré que la presse japonaise ait noté une nette baisse de vente du jeu vidéo de combat Dragon Ball FighterZ, cela est compensé par les revenus en hausse régulière des applications mobile IOS / Android, Dragon Ball Z Dokkan Battle qui a fêté son 4ème anniversaire, et Dragon Ball Legends qui lui a fêté son premier anniversaire et propose un certain nombre de marchandising.

Sur le palmarès des licences mondiales / globales, Dragon Ball prend la première place avec 28,4 milliards de Yen (239 millions d’euro) soit 2,8 milliards de Yen de plus qu’au T1 2019. Ce résultat lui permet de devance de près de 10 milliards de Yen Mobile Suite Gundam et ses 18 milliards de Yen. Ce résultat est encore plus impressionnant concernant les 3ème et 4ème : One Piece et ses 8,7 milliards de Yen et Kamen Rider et ses 5,1 milliards de Yen.

Au vu de ces résultats, Bandai Namco a d’ailleurs revu ses prévisions à la hausse pour le semestre et la fin de l’année concernant Dragon Ball.

Dragon Ball – Résultats du 1ème Trimestre de l’année fiscale 2020 pour Bandai Namco

Concernant les ventes de jouets et produits divers : Dragon Ball est deuxième avec 5,3 milliards de Yen (44 millions d’euros) soit 800 millions de Yen de plus qu’au T1 2019. Par contre la franchise se fait devancer facilement par Mobile Suite Gundam et ses 9,4 milliards de Yen.

Ici aussi, Bandai Namco a revu ses prévisions à la hausse concernant la franchise pour le semestre et la fin de l’exercice !

Source : TeamSaiyajin

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Couverture du tome 6 de Dragon Ball SD

Couverture du tome 6 de Dragon Ball SD Shueisha a dévoilé la couverture du tome …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *