Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation


La Toei Animation vient de publier ses résultats financiers pour l’année fiscale 2019 notant une croissance générale ! Ses ventes nettes ont augmenté de 21% en 2019 par rapport à 2018 pour atteindre 55 milliards ¥ (452 millions €). Les films ont rapporté 19,5 milliards ¥ (158 millions € – croissance de 20%) et les dérivés des licences 30 milliards ¥ (245 millions € – croissance de 25%).

Les bénéfices proviennent en particulier du marché local (29 milliards ¥), et le marché international (26 milliards ¥) se divise ainsi : L’Asie pour 11,5 milliards ¥, l’Amérique du Nord pour 9,9 milliards ¥, l’Europe avec 3,6 milliards ¥ et l’Amérique Latine avec 988 millions ¥.

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation

Licence Globale Locale

Dragon Ball est décidément la franchise la plus prolifique dans tous les domaines de la Toei avec un nouveau record de 19 milliards ¥ (162 millions €). Globalement, la franchise Dragon Ball finit l’année fiscale pour le marché intérieur, avec 8,5 milliards ¥ (69 millions €). C’est 2,6 milliards ¥ de plus qu’au troisième trimestre 2019 et 2 milliards ¥ de plus qu’en 2018.

Le succès est évident et la franchise évince tous ses concurrents : Dragon Ball réalise plus du double de One Piece et ses 3,2 milliards ¥ et relègue Pretty Cure (907 millions ¥) et Sailor Moon (516 millions ¥) aux oubliettes.

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation

Licence vidéo à l’étranger

Concernant les films et séries à l’étranger, Dragon Ball ramène près de 3,5 milliards ¥ (28 millions €). Une croissance d’un milliard ¥ par rapport au troisième trimestre 2019 et de 25% par rapport à 2018. Il s’agit de la plus forte croissance parmi les séries.

Même si l’écart n’est pas aussi évident que sur le marché japonais, Dragon Ball est loin devant ses concurrents dont One Piece et ses 2,6 milliards ¥, Pretty Cure (569 millions ¥) et enfin Saint Seiya (371 millions ¥).

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation

Licence Globale à l’étranger

Le reste du monde perd ici face au Japon en terme de rentrées d’argent pour Dragon Ball, contrairement au troisième trimestre 2019 où le montant des recettes de Dragon Ball à l’étranger étaient de 5,971 milliards ¥ face aux 5,949 milliards ¥ au Japon.

Cependant, l’année fiscale 2019 de Dragon Ball à l’étranger a été très bonne avec 7,876 milliards ¥, très loin devant One Piece et ses 2,8 milliards ¥, Saint Seiya et ses 675 millions ¥ et Sailor Moon (333 millions ¥).

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Toei Animation

 

Remerciements: teamsaiyajin.it

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Couverture du tome 6 de Dragon Ball SD

Couverture du tome 6 de Dragon Ball SD Shueisha a dévoilé la couverture du tome …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *