Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Bandai Namco

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Bandai Namco

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Bandai Namco


En mai 2019, Bandai Namco a publié ses résultats pour l’année fiscale 2019 via son site officiel (et qui sont assez exceptionnelles avec des croissances des ventes, du CA etc… compris entre 8 et 17% par rapport à 2018), et a notamment révélé les chiffres pour la franchise Dragon Ball.

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Bandai Namco

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Bandai Namco

Bandai Namco affiche un chiffre d’affaire en haut de 8% par rapport à 2018, pour arriver à 732 milliards de Yen soit près de 6 milliards d’euros, un résultat d’exploitation de 84 milliards de Yen (685 millions d’euros). Le secteur du jeux vidéo représente 340 milliards de Yen (2 milliards d’euros) de chiffre d’affaire, et un bilan de 47 milliards de Yen (386 millions d’euros). Le secteur des marchandises enfin, représente 252 milliards de Yen (2 milliards d’euros) et un bilan de 21 milliards de Yen (176 millions d’euros).

D’un point de vue régional :

PaysChiffre d’affaire (Yen)Bilan net (Yen)
Japon595 milliards75 milliards
Asie46 milliards7 milliards
Amérique46 milliards4,8 milliards
Europe43 milliards3 milliards

Cette année 2019 chez Bandai Namco confirme une fois de plus que Dragon Ball reste une franchise à part et la plus rentable tous secteurs confondus. Elle réalise un chiffre d’affaire exceptionnel de 129 milliards de Yen soit 1 milliard d’euros contre les 97,9 milliards de 2018. Ces gains sont bien supérieurs aux suppositions à fin 2018 (80 milliards de Yen) et celles du 3ème trimestre 2019 (120 milliards de Yen). Dragon Ball a relevé tous les défis !

Le succès est encore plus explicite face aux autres séries. La franchise est de 50 milliards de Yen devant Mobile Suit Gundam (79 milliards de Yen), et loin devant One Piece (30 milliards de Yen) et Kamen Rider (29 milliards de Yen). Bandai Namco a donc revu ses prévisions à la hausse pour fin 2020 avec un exercice qu’ils espèrent presque aussi bon avec 115 milliards de Yen. Auraient-ils prévu de nouveaux produits / jeux / séries à venir pour espérer de tels chiffres ?

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Bandai Namco

Concernant les produits dérivés et jouets, Dragon Ball se place au troisième rang avec 20 milliards de Yen, derrière Kamen Rider et ses 27 milliards de Yen et surtout Mobile Suit Gundam (32 milliards de Yen).

Pour 2020, Bandai table sur une année à 20 milliards de Yen.

Dragon Ball – Résultats de l’année fiscale 2019 pour Bandai Namco

 

Remerciements : TeamSaiyajin

Matthanor

Matthanor
Fan depuis toujours de Dragon Ball, j'ai grandi avec le Club Dorothée et avec tous les anime de légende, diffusés pour la première fois en France à ce moment-là. Je suis fan de l'intelligence que Toriyama met dans ses œuvres et notamment j'adore découvrir de nouvelles illustrations et vous traduire tout un tas d'interviews le concernant. Fait rare : j'aime bien Dragon Ball GT !

Ne loupez pas l'info !

Les premiers leaks du V-Jump : DBS Chapitre 48, DB Xenoverse 2, DB Legends, Dokkan Battle

Les premiers leaks du V-Jump : DBS Chapitre 48, DB Xenoverse 2, DB Legends, Dokkan Battle

Les premiers leaks du V-Jump : DBS Chapitre 48, DB Xenoverse 2, DB Legends, Dokkan …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *